Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland)

Guilde world of warcraft (wow)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 11:54

Voila, le troisième volet de notre histoire... elle est courte mais comme je ne le cesse de le répéter à ma tendre moitié, c'est pas la taille qui compte ! Enfin je m'égare...

Donc une troisième partie plus petite qui annonce pour demain une quatrième partie (que je suis en train de terminer) des révélations sur Nalicia et sur cette étrange trollette aux cheveux blanc et lunettes noires !

Sur ce... enjoy ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 12:06

SIMILIS ET SIMILITUDES

TROISIÈME PARTIE : LE RETOUR DE NALICIA



Ananxig - Thobrak - Nalicia - ??


Pour Ananxig, le choc fut brutal et le voyage vers Undercity, comme une épreuve. Son corps vécu pourtant bien le transfert et tout se passa en une seconde, mais dans son esprit, la cruelle morsure du déshonneur l’accablait alors qu’il songeait dans quel état il laissait ses frères de bataille. Surtout ce pauvre Kyoto, comment ferait Thobrak pour le sortir de cette clairière… il s’en voulait comme jamais…
Une seconde passa puis le voyage fut terminé, il atterrit douloureusement, comme un radeau pris dans la tourmente d’un implacable typhon et s’écrasa à même le sol, mordant la poussière et frissonnant au moment où son crâne percutait le sol ténébreux de la sombre capitale Réprouvée.
Il hoqueta, grimaça, mais ne perdit cependant pas pour s’apitoyer sur son sort alors que pour la première fois, une douleur nouvelle lui vrillait l’épaule. Fameux endroit ou la flèche de ce maudit gangr’orc avait décidé de terminer sa course, il se remit de bout et d’un geste, il empoigna le trait de bois et d’acier entre ses doigts puis le retira sans broncher. La douleur était juste et adéquate, un châtiment amplement mérité pour lui car, pourtant vétéran de nombreuses batailles, il s’était laisser surprendre comme un débutant. Lui qui, encore une fois, par sa maladresse avait peut-être scellé le sort de Thobrak le Druide, de Kyoto le Démoniste et de Nalicia la Voleuse… cette douleur il la méritait et peut-être cent fois plus encore. Mais la souffrance ne durerait qu’un temps et une fois cette histoire terminé, il irait vois Sando et négocierait lui-même les termes de sa punition, sachant pertinemment que son chef, dans son infini mansuétude, ne le ménagerait que trop, c’était à lui de prendre les devants et de demander une peine à sa juste mesure…
Crachant d’un air de dédain, Ananxig inspira profondément, savourant presque l’air insipide qui remplissait ses poumons puis se mit à réfléchir sur sa façon d’agir… il devait échafauder un nouveau plan…
Serrant dans sa main sa Pierre du Foyer, il lui suffirait de penser aux autres membres du Conclave des Ombres pour que cette dernière lui indique l’emplacement de ses camarades (NDLA : c’est comme ça je justifie cette fameuse commande qui permet de voir qui se trouve dans le jeu et à quel endroit). Il était à Undercity, l’un des centre névralgique de la Horde, trouver de l’aide ne devrait pas lui poser trop de problèmes… comme en transe, il attendit quelques secondes et puis les noms s’affichèrent comme par enchantement les uns après les autres dans sa esprit…
Qui se trouvait à Undercity ? Sherzer, Suzette ou encore Nefaestriel… non… ces trois-là manquaient encore trop d’expérience, elles ne lui seraient d’aucun secours… et dans les Clairières de Tirisfal ? Grog… Gryshka et Amphiria… voilà qui était mieux… mais non… cela ne pouvait suffire… ah ? Un nom de plus s’inscrivait… Névro ? Oh non… surtout pas celui là… il ne ferait que créer plus de problèmes avec sa langue trop pendue… que lui restait-il ? Devait-il chercher plus loin ? Vers le Sépulcre… et Brill… il n’y avait pas pensé, qui pouvaient se trouver dans la chaude et accueillante Taverne du Pendu de Brill ? Il se concentra et de nouveau, les noms s’inscrirent et son soulagement, il trouvait enfin de quoi le satisfaire… Dytrol ! Thybald et Samsha ! Tous les trois à Brill, voilà qui le sauvait !
Se fendant d’un sourire alors que dans les méandres de son esprit tortueux, un nouveau plan voyait le jour, Ananxig n’entendit même pas le cri de Volkin qui, projeté par la mystérieuse trolle traversait avec pertes et fracas le passage temporel…
- Ananxig ! cria le démon alors que, pris dans une folle course, il se dirigeait droit sur lui.
Le Troll ne l’entendit pas, le démon le percuta en pleine tête puis disparut dans le Néant Distordu car trop loin de son maître d’invocation, le lien se brisa et il fut renvoyé du plan matériel. Il ne fut plus question de douleur pour le mage, l’impact fut certes violent mais il fut projeté avec une telle force contre un mur que son cerveau n’eut guère le temps d’analyser et de comprendre la situation que déjà, il glissait lentement vers le sol pour cette fois-ci, s’évanouir… une fois de plus, les plans d’Ananxig le mage troll volaient en éclats…

Claudiquant de sa jambe blessée, elle avançait tant bien que mal sous la tiédeur de cette fin d’après-midi. Tirant la bride de son raptor noir par petits accouts, elle parvenait tant bien que mal à mettre un pied devant l’autre et ne le faisait à chaque fois qu’au détriment d’une terrible grimace qui lui déformait le visage. Intérieurement, elle se maudissait que son incompétence ne transforme simple mission d’espionnage en un gigantesque cafouillage… sa bêtise et son inconscience avait fait qu’elle se retrouve acculée, à cent contre un et, en si mauvaise posture, elle se demandait comment elle avait pu vaincre et donc survivre alors que sa mission s’était si mal déroulée…
- Avance toi ! maugréa Nalicia en donnant un coup sec à la bride sa monture.
Elle finirait bien par arriver à destination, elle n’était qu’à quelques centaines de mètres et dans sa douleur, il lui tardait presque d’y être, rien que entendre la morale d’Ananxig et les inaudibles gargouillis de cette horreur de Kyoto. En y pensant, elle se permit même un sourire et alors que l’hématome de son œil tuméfié la faisait frémir de douleur, elle redonna vite à son visage une expression neutre.
Ni grande ni petite, certains la disaient d’une taille adéquate pour les missions d’infiltrations et d’espionnages, Nalicia, née Véronica Von Karma passait pour être une voleuse à la personnalité tranchante comme l’acier. Comme toutes les femmes, elle portait sur les épaules un lourd secret, une culpabilité enfouie et comme toutes les réprouvées, c’est dans son cœur que se trouvait le plus grand nombre de meurtrissures… mais à la différence des autres, Nalicia avait fait ses choix en connaissances des conséquences et si son âme était aujourd’hui torturée, elle ne s’en plaignait jamais car tel en avait été son choix… un jour de pluie, ce fameux jour où elle avait cessé d’être pour toujours Véronica Von Karma pour devenir Nalicia la voleuse, la tueuse de sang froid, la tueuse au sang froid, assassin de nature et soldat de l’ombre de son état, elle était devenue la main armée du Conclave des Ombres par le biais d’un pacte de pouvoir et de souffrance, tout cela pour une raison connue de seulement trois personnes : Tanata, Sando et elle-même.
Le teint olivâtre et les yeux identiques à deux lucioles en pleine nuit, au dessus elle portait ses cheveux court plaqués sur le coté alors que derrière, ils étaient dressés telles de petites aiguilles. Ses mains s’ornaient de magnifiques armes de pugilats et alors que ses doigts de fées pouvaient venir à bout de n’importe quelle serrure, Nalicia ne pouvait s’enorgueillir que d’un seul défaut : elle était d’un épouvantable caractère !
- Je te dit d’avancer sombre crétin !
Le raptor grogna son désaccord mais la poigne de fer de la voleuse eut bien vite raison de sa mauvaise humeur et il se plia à la volonté de son maître. Maître qui ne comprenait que trop bien l’attitude sa monture, elle qui avait attendu presque toute une journée, cachée et attachée à un arbre, elle mourrait de faim… ou de soif mais là n’était pas la question, Nalicia n’était que trop en retard, Nalicia devait avancer.
Un bruissement attira son attention et avant même qu’elle puisse y réfléchir, son instinct de survie prenait le pas sur sa raison. En un réflexe éclair, elle porta une main rapide à ces fines aiguilles qu’elle transportait dans un minuscule étui et dont elle se servait comme arme de jet et en lança quelques unes presque à l’aveuglette. Un piaillement de douleur lui répondit immédiatement alors que, fauché en pleine course, un lapin à la robe d’automne allait s’écraser au sol, la patte transpercée par une aiguille. Nalicia le vit et elle comprit ce qu’il lui restait à faire… l'animal se traîna sur quelques centimètres avant d’être rattrapé par le col. Sans une pensée, elle plaqua une main sur sa tête, l’autre sur son corps et tira alors d’un coup, la bête ne cria qu’un instant, juste deux ou trois secondes, le temps que son corps cède sous l’effort et que dans un immonde craquement, les os éclatent un à un. Le corps ainsi séparé en deux, Nalicia jeta la tête à sa raptor qui l’attrapa au vol. Elle s’assise quant à elle en tailleur puis mordit à pleine dents au niveau du trou autant béant que sanguinolent qu’était désormais le cou de l’animal… Sa monture émit un gargouillis de satisfaction et elle aussi eut un petit sourire… la viande crut… il n’y avait rien de mieux…
Mais malheureusement, elle n’eut guère le temps de prolonger son repas car loin devant résonna le cri de douleur d’un tauren qu’elle ne connaissait que trop bien, un druide à la langue bien pendue du nom de Thobrak…
- Thobrak ? dit-elle à haute voix alors qu’elle faisait tomber son repas improvisé.
Encore une fois, l’instinct pris le pas. Elle lança ses jambes en avant et faisant abstraction de la douleur, elle se jeta en avant. Elle aurait pu économiser ses forces en montant sur son raptor mais elle avait déjà parcouru presque cent mètres en dix secondes, elle ne pouvait plus se permettre de réfléchir à ses actions car tous les sens en alerte, elle ne faisait que courir droit devant elle.
« Ma main au feu qu’il s’agissait de Thobrak… mais que fait-il ici… pourquoi ce cri… »
Son cœur s’emballait à mesure qu’elle se rapprochait et lorsque enfin elle mettait un pied dans la clairière, c’était pour se retrouver face à face avec le plus surprenant des spectacles. Elle ne courait plus, elle marchait, la douleur était revenue et elle grimaçait de nouveaux à chaque pas… dans un grognement, deux gangr’orcs s’écartèrent pour la laisser pénétrer plus en profondeur dans la clairière… elle n’en revenait pas… des gangr’orcs par dizaine, presque une centaine… il y en avait partout. Sa surprise était telle qu’elle s’était jetée dans la clairière comme ça, sans se camoufler… Nalicia lançait des regards incrédules autour d’elle lorsqu’elle la vit… curieux personnage qui contrastait étrangement dans cette scène, il émanait d’elle quelque chose d’irréel et alors qu’elle la dévisageait d’un sourire glacial, la trolle aux lunettes noires s’exprima d’une voix clair et tranchante.
- Bien le bonjour… ton ami Thobrak vient de recevoir une correction et vu ton état tu ne devrais pas tenir plus longtemps que lui… va le voir, essaye de te soigner et revient vite, il me tarde de te faire mordre la poussière Nalicia Von Karma ! Mes orcs ne te feront rien sauf si tu tentes de fuir alors… pas de bêtises surtout…
De sa main, elle lui souffla un baiser alors qu’elle riait à moitié. Elle connaissait son nom… qui était-elle ? Avait-elle vraiment vaincu Thobrak ? D’ailleurs lui, que faisait-il ici ? Nalicia sentit une goutte d’inquiétude perler depuis son visage et elle dépêcha d’entrer dans la cabane. Encore une fois, le spectacle qui s’offrait à elle n’eut rien de rassurant… Thobrak, une main sur le ventre et un genou à terre surplombait le corps agonisant de Kyoto qui gisait sur le ventre.
- Thobrak ! lança Nalicia d’un air inquiet. Qu’est-ce qui se passe ici ? Tu es blessé ?
- Son cas ne s’améliore pas… Kyoto a besoin de la science d’Undercity, son cas est au delà de mes compétences de guérisseurs…
Perdu dans ses pensés alors que les blessures infligées par la trolle le faisaient souffrir, c’est à peine s’il se rendit compte de l’arriver de Nalicia. Cette dernière s’agenouilla à ses cotés et mis une main sur son épaule. La compassion n’était pas son registre de prédilection mais dans un pareil cas, elle pris sur elle de faire un effort…
- Thobrak, souffla-t-elle. Que s’est-il passé ?
- Très simple Nalicia, répondit-il en s’asseyant.
Et il lui expliqua. Comment Sando l’avait envoyé en renfort, la disparition mystérieuse d’Ananxig et le sort préoccupant de Kyoto, l’apparition de cette trolle et de sa troupe de gangr’orcs et surtout sa défaite éclaire…
- Elle m’a ridiculisé tu aurais vu ça… en un clin d’œil je me suis retrouvé à terre… elle est si rapide, si puissante…
- Qui est-elle ? coupa Nalicia.
- Aucune idée… la seule chose que je sais, c’est qu’elle te cherche toi.
La réponse la fit tressaillir.
- Il me reste juste assez de mana pour une personne Nalicia… je peux te soigner, je peux me soigner ou alors je peux nous soigner tous les deux à un niveau plus faible. Je ne sais pas bien quoi faire.
- Et ton instinct Thobrak ? Que te dit-il ?
Il sourit de la réponse, se remis tant bien que mal debout et commença l’incantation de son sort de guérison le plus puissant. Trois secondes après, le corps de Nalicia s’auréolait de vert et une multitude de lucioles magiques virevoltaient autour d’elle ; elle était de nouveau en parfaite santé… elle sourit alors. La douleur avait disparue, la souffrance, envolée, Nalicia était de nouveau en pleine possession de ses moyens. Se relevant d’un trait, elle gonfla le torse et fit craquer les os de sa cage thoracique. Remplissant ses poumons d’air, elle souffla d’un air satisfait, soudainement grisée et excitée, elle n’avait qu’une hâte, sortir de cette cabane étriquée et malodorante, se jeter dans la mêlée et faire payer à cette idiote de trolle la mise à mal de ce pauvre Thobrak. Défier un membre du Conclave des Ombres, c’était les défier tous… il était temps de mettre cette garce et ses gangr’orcs au courant…
- Voilà ce que me dit mon instinct Nalicia, reprit Thobrak Elle m’a ridiculisé, le temps de claquer des doigts et j’étais par terre. Mais je pense que toi tu as une chance… vous vous battez de la même façon, de cette façon qui fait froid dans le dos, à 100% en avant, comme si vous n’aviez rien à perdre…
Encore une fois la réponse la fit tressaillir mais cette fois pour une autre raison.
- Curieuse similitude, souffla-t-elle d’un air absent.
Un sourire en coin, elle fit volte face et sortit. Thobrak la vit alors dans toute sa splendeur, auréolée de rouge alors que la lumière du soleil couchant se reflétait sur sa peau olivâtre et semblait la brûler, elle grimaça un sourire démoniaque alors qu’elle humidifiait ses lèvres d’un mouvement lent de son agile langue.
- Bonne chance gamine…
Le druide, le dos au mur et une main sur sa blessure, déboucha une potion de guérison d’un mouvement du pouce, l’avala d’un trait et sentant le doux fluide écarlate se répandre dans son corps pour le soigner, il se glissa lentement par terre et une fois au sol, il ferma les yeux et se sentit partir doucement dans l’inconscience, un sourire apaisé sur les lèvres…



Dernière édition par le Sam 16 Fév 2008 - 20:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 50
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 12:14

Rhaaaaaaaa, ce devrait ête interdit Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

C'est qui ? Crache le morceau Evil or Very Mad

Encore un tout grand GG...la suite !!! cheers

++

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicemare
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 40
Localisation : 93 but my heart belongs to 34 :)
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 13:13

+1 Ssteeve! C'est honteux de voir ça!

Allez la suite! La suite! tongue


Ca fait plaisir de t'avoir de retour avec ta plume affutée Soul /clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalicia
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1810
Age : 40
Localisation : Massy (91)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 14:25

GG !!

Attention la consommation de viande de lapin crue est fortement déconseille xD

_________________

« Les voleurs sont certes haïssables, mais leur intelligence peut surpasser celle de l’homme de bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 18:02

décidemment cheers cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 20:28

Lol... merci en tous cas...

Par contre j'ai rajouté quelques détails que j'ai mis en rouge pour donner un peu plus de corps à l'histoire et surtout, pour la suite, j'avais besoin que Thobrak soit tombé dans les pommes...

Vala...

Demain la suite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dytrol
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Sam 16 Fév 2008 - 23:31

J'ai du retard dans ma lecture de tes post mais GG..Et celui la laisse effectivement sur sa faim...

LA SUITE affraid

_________________
Sur l'Armurerie: Dytrol-Darbok-Dekay-Autolycos-Stration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wdbc.free.fr/
morvaa
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   Mar 19 Fév 2008 - 9:16

erf né suis a la bourre sur les posts de soul bon ba need la suite a non elle est déjas fait je go vite la lire alors ^^.
sinon commes dab gg soul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 3] LE RETOUR DE NALICIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland) :: wow en général :: Role play / artistique :: WoW selon Soul-
Sauter vers: