Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland)

Guilde world of warcraft (wow)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 10:17

Bah vala c'est presque terminé !

J'aurai pu le faire en une seule fois mais la dernière partie faisant 8 pages, j'ai préféré la séparer en deux. Suite et fin donc au prochain épisode qui ne devrait plus tarder maintenant. Au vu de la séparation des deux textes ils seront peut etre un poil court mais la fin devrait arriver avant la fin de la semaine.

Enjoy ^^


Dernière édition par Souleazer le Lun 17 Mar 2008 - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 10:19

SIMILIS ET SIMILITUDES

CINQUIÈME PARTIE : SÉPARATION



Nalicia - Anarstrasz

Rouvrant les yeux dans un sursaut terrifié, Anarstrasz la trolle finit par reprendre connaissance. Sans un bruit, alors que le soleil déclinait à l’horizon et apparemment seule au sein de la clairière, elle ne se souvenait que très peu de choses. Mais alors allongée dans l’herbe grasse, la lancinante douleur qui se manifesta d’un coup et lui broya l’estomac eut bien vite de lui rafraîchir la mémoire. Les souvenirs affluaient à la vitesse de l’éclair, l’humiliation de Nalicia et sa lente métamorphose alors qu’elle se transformait peu à peu en ce simili qui, pareil à une machine à tuer, avait massacré tous les orcs qui composaient sa suite. Grimaçant de douleur, elle parvint à se redresser et à s’asseoir malgré la souffrance qu’elle ressentait dans chaque parcelle de son corps. Faisant vagabonder son regard l’espace d’un instant, elle soupira d’un air abattu alors qu’elle ressentait un douloureux pincement au cœur en voyant les cadavres qui jonchaient le sol de la clairière. Fermant les yeux une seconde, elle maudit son arrogance, sa négligence et bien sur, sa propre impuissance… comment la situation avait pu lui échapper à ce point ?
– Vous êtes réveillée ?
Sursautant davantage sous l’effet de la surprise que de la peur, Anarstrasz tournant la tête vers la source du bruit et fut surprise de voir Nalicia. A quelques mètres d’elle, assise à même le sol et en tailleur, avec le menton dans une main et fixant un point imaginaire d’un œil morne et fatigué. En une telle position, elle ne la voyait que de profil et ainsi, elle ne devait pas se sentir dans son meilleur état, pire encore, elle semblait tellement tourmentée…
– Je suis désolée, commença Nalicia. Pour vos orcs et pour les souffrances physiques que l’autre vous a infligé…
– L’autre ? Même en pareil moment vous n’avez pas la décence de prononcer son nom ? Ne me faites pas croire que vous le craignez, c’est un simili, une facette, vous êtes le tout !
Elle sentait peu à peu le désespoir faire place à la colère et face à tant d’hypocrisie, elle eut envie de se remettre debout et de broyer le crâne de cette insultante petite Réprouvée entre ses puissants gants. Mais la réponse qui suivit eut vite fait d’adoucir…
– Ce n’était pas celui à qui vous pensez, voilà pourquoi je ne prononce pas son nom.
Anarstrasz, les mains sur l’estomac, afficha une mine hébétée.
– Ce n’était pas lui ? Mais alors qui ? Me direz-vous qui était-ce ?
– Non.
– Pour avoir tué mes orcs, j’ai le droit de savoir…
– Et je suis la première à le comprendre. La raison pour laquelle je ne vous donne pas son nom est fort simple… je ne connais pas cette entité.
– Vous plaisantez ?
Dans un mouvement lent, Nalicia tourna vers la trolle un regard lourd et fatigué… tel un spectre, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même après une telle épreuve.
– Je ne le connais pas, vous n’êtes pas en droit de me croire mais je ne suis pas une menteuse, à vous de faire la part des choses.
– Mais alors, vous voulez me dire que vous ne savez même pas qui partage ce corps ?
– En effet… c’est plutôt pathétique non ? dit-elle en pouffant d’un air misérable. C’est pour moi une remise en question bien difficile. Mais je suis responsable tout de même car je me suis laissée aller… voyez le résultat. Je pensais que ma haine pour vous ne pouvait invoquer qu’une seule entité…
– Mal’Ganis ?
Nalicia frissonna en entendant ce nom synonyme de tant de malheurs. Qu’elle l’utilise avec tant de légèreté l’impressionnait.
– Oui… enfin on dirait que je me suis trompée. Je peux invoquer mes similis à ma convenance, c’est ce que j’appelle le bon coté d’une telle malédiction, par contre, certaines de mes émotions peuvent aussi le faire et là, on entre dans la catégorie des mauvais cotés. Je sais que ma colère invoque Hawaxe, ma culpabilité Xiocco et quant à ma haine, c’est le fameux Nathrezim qui a massacré votre suite… vous voyez, moi aussi j’en apprend tous les jours…
Toussotant, Anarstrasz finit par se remettre debout. Elle toisa d’un œil incertain celle qui encore une seconde avant était son adversaire. Elle parlait d’une façon si sarcastique… souffrait-elle de ses blessures physiques ? Où plutôt était-ce son cœur qui souffrait le plus dans un pareil moment. Mais alors qu’il subsistait en elle un certain brouillard, Anarstrasz ne put s’empêcher de continuer son interrogatoire.
– Me direz-vous ce qui c’est passé alors que je faisais mon vol plané ? C’est encore bien obscur pour moi.
– Très simple, alors qu’il allait vous porter le coup de grâce, l’un de mes amis est parvenu à se glisser derrière lui et à porter une attaque. Cela a eut pour effet de le déstabiliser un instant, durant cet instant, je suis parvenu à reprendre le contrôle sur ce corps.
– Mais après ?
– Je me suis remis de mes émotions, fais le point sur mes erreurs en me traitant de tous les jurons connus pour qualifier ma conduite. Ensuite d’autres amis sont arrivés, dont Ananxig, un mage qui a ouvert un passage vers le Cœur de pierre, notre repaire pour renvoyer Kyoto, l’ami en question et cet imbécile de Thobrak.
– Je comprend… si vous en avez l’occasion, remerciez le de ma part, je lui doit une fière chandelle.
– Je n’y manquerais pas.
Un long silence s’instaura de lui-même.
– Mais sinon, reprit Anarstrasz. Qu’attendez-vous repartir ?
– Je vous attendais vous… et c’est à mon tour de vous quelques questions.
Nalicia se redressa à son tour. Se mettant face à la trolle, elle plissa ses yeux dont le reflet avait perdu toute certitude depuis la fin de leur combat. Elle renifla et croisa les bras contre son torse ; faisant en sorte d’exhiber ses impressionnantes armes de pugila. Lasse mais guère naïve, la trolle compris le message et serra les poings. Nalicia voulait des réponses et serait prête à tout pour les avoir…
- Vous semblez en savoir beaucoup sur la Traqueuse d’Ames, des choses que j’ignore moi-même. Où avez-vous appris tout cela ? Que savez-vous de la Boîte de Deumeus ? Et bien sur, de Deumeus lui-même ?
Les questions ne manquaient pas de pertinence et Anarstrasz esquissa un sourire.
- Il a y beaucoup de questions et je ne suis pas dans le meilleur état pour y répondre…
- Alors ne répondez qu’à une seule question, trancha la réprouvée. Comment connaissez-vous l’existence de… heu… (Nalicia hésita une seconde)
- Mal’Ganis ?
- Oui, c’est bien cela…
- Bien… c’est une question très intéressante et je vais y répondre en quelques mots. Mais avant toute choses Nalicia, connaissez-vous vous-même ce Mal’Ganis ? Votre silence est éloquent… laissez moi donc vous faire un petit résumé de sa vie…

« Mal'Ganis fut l'un des Nathrezims envoyés par Kil'Jaeden pour veiller sur le Roi Liche. Mal'Ganis, le terrifiant Mal’Ganis fut choisi pour monter le complot visant à tourner le prince Arthas vers les ténèbres et en faire le champion de Ner'zhul. Alors que le prince Arthas et Jaina Proudmoore enquêtaient sur les rumeurs de la peste, ils étaient attaqués sans cesse par les forces du Fléau qui servaient d'armée personnelle à Mal'Ganis. Kel'Thuzad l'aida en disant à Arthas que Mal'Ganis était derrière la Peste. Chaque attaque du Fléau, chaque épidémie de la Peste rapprochait Arthas de la folie. Arthas commença à douter de lui-même, de sa force et qu'il ne pourrait pas protéger son peuple ; il devint alors obsédé par l'élimination du Seigneur de l'Epouvante. Mal'Ganis mena Arthas à Stratholme, et le laissa choisir entre laisser mourir la population de la Peste afin qu'elle rejoigne les rangs du Fléau, ou massacrer les habitants. Arthas choisit de tuer ses propres sujets avant qu'ils ne deviennent les esclaves de Mal'Ganis, massacrant la plupart des habitants de la ville. Mal'Ganis assista au carnage, narguant le prince et lui disant que la bataille décisive aurait lieu à Northrend. Comme prévu, Arthas prit la flotte royale et partit dans les terres du Nord. L'obsession du prince pour Mal'Ganis le mena à parcourir les chemins du Mal, en mentant à ses hommes, trahissant les mercenaires qui s'étaient battu pour lui, et finalement en prenant la lame runique Frostmourne, et vendant son âme à ce moment là. Au moment même où Arthas prit Frostmourne il devint un outil du Roi Liche, complètement dépendant de sa volonté. C'était ce que Mal'Ganis avait prévu depuis longtemps. Il informa Arthas de son destin. Ironiquement, le machiavélique Nathrezim fut lui-même trahi, car la première chose que dit le Seigneur Noir des Morts à Arthas fut que le temps de la vengeance était venu. Le prince de Lordaeron tua le démon avant même qu'il ne se rende compte qu'il avait été manipulé par celui qu'il devait surveiller… »

Nalicia resta perplexe un instant ; comment pouvait-elle savoir tout cela ? Quel témoin avait pu assister à tout cela pour ensuite lui raconter ? Anarstrasz se disait archéologue et pilleuse de tombe et elle en avait la preuve, voila une réputation qu’elle n’avait certainement pas usurpée…
- Je vois, souffla Nalicia. Impressionnant en tous cas, comment savez-vous tout cela ?
- Très simple, répondit la trolle, apparemment ravie du compliment. Pour ce qui est d’Arthas et de sa chute vers les ténèbres, j’ai eu la chance de tomber sur un journal d’un rescapé de Stratholme, un certain Rivendare qui narre avec précision ce que je viens de vous dire… pour ce qui est de la suite des événements, en Northrend, c’est tout aussi simple : mon père faisait parti des Mercenaires trahis par Arthas et il n’a survécut que le temps de me raconter son histoire.
- Votre père ? Je vous croyais sans famille...
- Je le suis depuis cette époque.
- Je comprends… je comprend même très bien… mais… et en ce qui concerne Deumeus ?
Anarstrasz haussa les épaules en guise de réponse.
- Toute parole ne serait que pure spéculation… néanmoins, certaines personnes au sein de votre guilde, bien cachés dans votre Cœur de Pierre pourront vous en apprendre davantage que moi… vous ne voyez pas de qui je veux parler ?
Nalicia ne répondit pas, se contentant d’afficher une mine penaude.
- Vous ne devinez pas ? Je vais vous donner un indice, cherchez du coté des démonistes… ceux qui furent jadis chiens du Lézard Noir…
La trolle afficha à ce moment un sourire en coin, impertinent et glaciale, Nalicia ne parvint pas à mettre un nom sur un tel sourire mais fut alors accablé de doutes et d’incertitudes. Cette trolle semblait en savoir beaucoup sur le Conclave des Ombres et si elle savait aussi pour le Lézard Noir, c’est qu’elle devait avoir ses entrés au sein de leur repaire…
- Les démonistes ? Qui furent du Lézard Noir… comment savez-vous tout cela Anarstrasz ? Tout ce qui se rattache au Lézard Noir est tenu au secret, même parmi les officiers, rares sont ceux connaître ce nom. Comment pouvez-vous ?
- Il y a des secrets qui se gardent mieux que les autres…
- Assez ! Assez de détours et d’énigmes Anarstrasz, il n’y a que deux démonistes qui furent jadis du Lézard Noir, Sstevee et Stfane… je ne compte pas cette idiote de Nicemare, ce n’est qu’une pièce rapportée… mais aucun de ceux là n’est au courant en ce qui concerne la Boite de Deumeus. Donnez moi les réponses que je cherche ou je vous explose ce qui vous sert de tête !
Elle sentait la haine et la colère la dévorer d’un feu intérieur. Que cette trolle sache des choses sur son propre secret était si intolérable, elle se sentait si nue, si vulnérable, comme si elle lisait un livre ouvert à travers elle, tout cela était si insupportable…
- Il suffit Nalicia, calmez-vous. Je ne tiens pas vous voir perdre encore une fois vos moyens et s’il y a une chose qui est sur, c’est que vous ne savez pas tout au sujet de ce que fut le Lézard Noir… allez voir votre chef et demandez lui quelque précisions. Parlez lui du Masque de Mort, de la harpe que Stfane porte en permanence sur l’épaule et vous verrez comme sa langue se déliera d’elle-même…
- Très bien… mais gare à vous si vous vous moquez de moi Anarstrasz, si je ne peux vous retrouvez, mes similis le feront…
Anarstrasz lui fit un clin d’œil entendu en guise de réponse puis se retourna. Prenant le chemin du retour, elle murmura contre le vent ses dernières paroles puis s’en alla comme elle était venu, comme un fantôme.
"Je ne vous sers pas la main Nalicia mais le cœur y est, vous fûtes une adversaire mémorable. Mais vous me reverrez d’ici peu, juste le temps de recouvrir de mes blessures et que je découvre le nom de cette ordure de Nathrezim aux ailes cramoisies qui est responsable de ce carnage. Prenez soin de vous d’ici là…"
– Que l’on veille sur vous Anarstrasz, souffla Nalicia alors que la trolle s’éloignait. Et sur moi aussi…
Nalicia se retourna et pris le chemin de la cabane. Elle avait encore une chose à accomplir avant de partir et personne ne devait assister à ce qui allait suivre, personne, même pas la forêt et les cadavres qui jonchaient le sol meurtri de cette clairière assassinée.


Dernière édition par Souleazer le Lun 31 Mar 2008 - 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luth
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 10:22

encore gg soul maintenant a quand est ce que tu passes derriere la camera? Wink avec un bon fraps et plein de place sur le disque dut tu peut nous faire un bon film Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponimm
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 11:17

Aaaah enfin la suite! Excellent Soul, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 50
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 11:26

Miam !!! cheers cheers

NEEEEEeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeed la suite et les réponses :p

Ca fait un peu "contes et légendes" de Tolkien....après, on compilera l'oeuvre de soul :p

continue, c'est super !

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaniah
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 44
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 15:11

DD soul, avec un petit rappel sur une partie de l'histoire de warcraft. Excellent comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicemare
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 40
Localisation : 93 but my heart belongs to 34 :)
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 17 Mar 2008 - 20:54

Ben GG Smile

_________________
You think I´m strange because I´m different, I think you´re strange because you´re all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Mar 18 Mar 2008 - 13:13

il est trop fort !

GG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dytrol
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Mar 18 Mar 2008 - 14:06

GG.....et LA SUITE LA SUITE geek

_________________
Sur l'Armurerie: Dytrol-Darbok-Dekay-Autolycos-Stration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wdbc.free.fr/
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 50
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Jeu 20 Mar 2008 - 19:39

Souleazer a écrit:
Au vu de la séparation des deux textes ils seront peut etre un poil court mais la fin devrait arriver avant la fin de la semaine.

La fin de la semaine de travail...c'est le vendredi non ?

ok ==>[] Very Happy

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 50
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   Lun 31 Mar 2008 - 20:56

Bon...il attendait peut être que je le mette en post-it ?

patapay affraid affraid

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - SIMILIS ET SIMILITUDES 5] LA SEPARATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ separation ] chevalier gris/space marines
» Ai speration pour Fsx
» Résolution des écrans et pouvoir de séparation de l'oeil
» Fantastique.Convention des Jeux 2012 & festival en jeux
» Boa Constrictor + terrarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland) :: wow en général :: Role play / artistique :: WoW selon Soul-
Sauter vers: