Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland)

Guilde world of warcraft (wow)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thobrak
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 46
Localisation : alsace
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Sam 18 Avr 2009 - 15:29

PREMIÈRE PARTIE


1


Le toit du monde



60 ans plus tard.
Les Pics foudroyés.
5300 mètres d’altitudes.
6h30

- La mort chevauche le vent
Thobrak le druide prononça ce verdict avec toute la solennité et la certitude que lui conférait sa position. Unique druide de l’expédition, il était le seul à pouvoir comprendre la nature et ses caprices. Ses yeux, enfouis sous des paupières plissées, étudiaient le ciel avec attention.
- Mauvais jour. La mort chevauche le vent, répéta-t-il avant de se replacer devant le petit feu de camp qui avait bien du mal a survire dans cet environnement glacé.
Mais certains n’étaient pas du même avis
Des murmures de déception s’élevèrent parmi les autres membres de l’expédition. Des visages se levèrent vers le ciel bleu. Cela faisait trois jours que l’équipe attendaient une accalmie météorologique. Jusqu’à ce jour, nul n’aurait songé à défier le bon sens en tentant quoi que ce soit dans la tempête. Des vents furieux avaient harcelé le camp, soufflant parfois jusqu’à cent cinquante kilomètres à l’heure, arrachant l’une des tentes, renversant ceux qui essayaient de se lever, charriant des volées de neige qui écorchaient la peau tel des échardes de bois.
Mais aujourd’hui, l’aube s’était levée, aussi brillante que leurs espérances. Le soleil étincelait sur le glacier et les cascades de glace. Le sommet du nid de la mère des couvées, couronnées de neige les toisait, tout de blanc vêtu.
Flottant parmi les nuages, la cime de la montagne ressemblait à une déesse de glace et de pierre. Et ils étaient tous venus pour atteindre le sommet, et affronter la créature qui y régnait depuis plusieurs décennies. Tous attendaient que le dieu des tempêtes se détourne de leur campement.
Mais d’après le druide, ce jour n’était pas encore venu.
- Tu plaisantes j’espère Thobrak ! Arborant sa magnifique armure de cuir, Nalicia la voleuse se tenait prête de son sac à dos déjà chargé. Cela fait trois jours que l’ont reste assit le cul dans la neige. Il n’y a pas un seul putain de nuage la !
Sstevee regardait le druide, attendant une réaction de sa part. Mais le Tauren restait impassible. L’énervement de sa partenaire ne semblait pas l’atteindre.
- Dites quelque chose vous autres, reprit Nalicia dont la colère refusait de s’éteindre. Combien de temps allons nous encore passer ici à se glacer les os ? Nous devrions déjà en avoir finit.
Son regard de braise sautait de Ssteeve le démoniste à Darkoustiv le prêtre, en espérant qu’un soutient viendrait de l’un de ses deux compagnons. Mais apparemment, ils ne semblaient pas décidé à prendre partie pour l’un ou pour l’autre.
Si les colères de Nalicia étaient connues, elle n’en était pas moins une amie fidèle et une redoutable combattante. Quant à Thobrak il avait souvent fait la différence dans des situations difficile et il était hors de question de le contredire. Mais la patience n’était pas son fort. Il fallait vite calmer cette « rébellion » avant que les choses n’empire.
Sstevee se retourna vers Verti, le chef de leur guilde. Ce dernier possédait une réelle expérience de ces situations de tensions. Plusieurs fois par an, depuis trois ans il dirigeait des expéditions semblables un peu partout dans le monde. C’était lui qui avait proposé cette sortie.
Grand et tout en muscle, Verti portait son armure de maille, et sa masse pendait à ces cotés. Il avait jeté sur ces épaules un épais manteau de fourrure qui le protégeait du froid mordant. Son regard noir aux yeux pétillants d’intelligence se posa sur la voleuse.
Il se racla la gorge.
- Thobrak connaît la montagne et ses dangers. S’il estime le temps trop imprévisible, nous passerons une journée de plus ici. Le sujet est clos.
- Mais…voulu intervenir Nalicia.
- Il n’y a pas de mais, le coupa Thobrak.
Le druide s’était levé et se dirigeait d’un pas décidé vers la voleuse. Il leva un bras vers l’azur.
- Le bleu du ciel est trompeur, dit-il sur un ton d’apaisement. Tout peut changer en quelques minutes. J’ai grandit dans les plaines de Mulgore, au milieu des druides. La-bas, on apprend à lire les signes, à se méfier des caprices du temps. Regarde le panache de neige qui s’accroche au sommet de la montagne. Il est le signe d’un vent violent. Des vents qui la-haut peuvent atteindre les trois cent kilomètres à l’heure. Ce courant pourrait ramener la tempête sur nous en un rien de temps.
Un bruit saugrenu empêcha la voleuse de répondre.
Comme un tambour. Tomp-tomp. Tous les regards se tournèrent vers l’Est. Dans l’éclat du soleil levant, un zeppelin noir apparut. Un petit engin conçu pour grimper à ces hauteurs. La technologie des gobelins faisait des merveilles…de temps en temps.
Verti se protégea les yeux. Y avait-il un problème ?
- Il vient ici, annonça Darkoustiv, en faisant signe à tout le monde de s’abriter pour libérer l’étendue qui allait servir d’air d’atterrissage
Le grondement des hélices changea. Le zeppelin noir descendit vers eux, ces pales soulevant un nuage de neige et de cailloux. Le silence des montagnes rendait le bruit des rotors assourdissant.
Il se posa avec une grâce surprenante pour sa taille. Les portes s’ouvrirent. Deux trolls apparurent. L’un portait un fusil, une espingole « serie S », à l’épaule. L’autre plus grand, le crâne rasé était vêtu d’une robe rouge et d’un manteau noué a la taille. Un mage a première vue. Ils arboraient des tabards de la Lame d’Ebène. Ignorant le reste de l’équipe, ils se dirigèrent immédiatement vers Verti. Le mage inclinât la tête devant le chaman en guise de salut. Il prit la parole
- Vous êtes Verti ? Le chaman, grand maître de la guilde « Le Conclave des Ombres » ?
Ce dernier fronça les sourcils
- C’est exact.
- Je vous prie d’excuser cette intrusion, mais c’est une urgence qui nous amène. Un monastère a été frappé par une mystérieuse affection qui a manifestement touché l’ensemble de ses occupants. Un messager, un homme d’un village voisin, a été dépêché. Il a réussit à atteindre Le Caveau des Ombres. Dés que nous avons été alertés, nous espérions conduire l’un de nos chamans au monastère, mais ils doivent déjà soigner les victimes des attaquent incessante du Fléau sur notre repaire et ils sont débordés.
- Et en quoi puis-je vous être utile ?
- Accepteriez-vous de nous accompagner là-haut ? Malgré son isolement le monastère est accessible en zeppelin.
- Pourquoi moi ? Des chamans prêts à ce faire un nom en aidant La Lame d’Ebène, vous en trouverez partout.
- Parce que votre réputation et la réputation de votre guilde ont traversé les frontières. Nous connaissons votre sérieux et le sens du devoir de votre communauté. Si la Lame d’Ebène requiert vos services, ce n’est pas le fruit du hasard.
- Combien de temps ? Demanda Verti, avant de lancer un regard hésitant vers Thobrak qui les avait rejoints.
Le mage secoua la tête, visiblement chagriné d’avoir à leurs demander un tel service.
- Il faut compter à peu prêt trois heures de trajet. J’ignore ce que nous trouverons en arrivant là-bas.
Nouveau mouvement de tête désolé.
- De toute manière, intervint Sstevee, nous sommes coincés ici pour la journée. Mais je préfèrerais que nous venions avec toi, ajouta-t-il en touchant le coude du chaman.
Cette suggestion illumina le visage du mage. Il n’ignorait pas la situation difficile qui régnait dans les pics foudroyés. Les attaques incessantes contre les caravanes de marchands, les créatures errantes qui vous tombaient dessus sans que vous ne vous en aperceviez, ajouter à ça les guerrières Valkyrions qui y faisaient régner la terreur, et le tableau était dressé. Un endroit ou il ne faisait pas bon rester seul. Le démoniste semblait tenté par l’aventure, il était temps d’enfoncer le clou.
- Nos apothicaires nous ont fournit ce que nous aurions besoins dans un premier temps. Nous ne vous retiendrons pas plus d’une journée a priori. La crise est peut être même déjà passée. Nous devrions être de retour dès cet après-midi.
Il ne semblait pas croire lui-même à ce qu’il affirmait. L’inquiétude teintait sa voix…et la peur sans doute.
Verti pris une longue inspiration. Il était chaman et avait prêté serment de toujours venir en aide aux plus démunies.
Le mage parvint certainement à déchiffrer son visage.
- Alors, vous venez ?
- Oui. Se retournant vers ses amis il continua. Thobrak, Sstevee, Nalicia en route. Toi Darkoustiv tu restes la pour le moment. Si d’ici vingt quatre heures nous ne sommes pas de retour, redescend et retourne à Orgrimmar afin de donner l’alerte. Contact Jorga, Gosusatan et Dytrol, enfin si tu le trouve lui, et rendez-vous au Caveau des Ombres pour tirer cette histoire au clair.
- Soyez prudent la-haut lui lança le prêtre.
- Nous ne risquons rien, répliqua Nalicia sur un ton sarcastique. La Lame d’Ebène nous accompagne.
- C’est bien ce qui m’inquiété.
Ils disparurent tous dans leurs tentes, récupérèrent leurs sacs à dos contenant leur matériel ; quelques secondes plus tard, ils réapparurent, se baissant pour passer sous les pales tournoyantes du zeppelin et grimpèrent à l’arrière de l’appareil.
Le soldat s’installa à coté du pilote, un gobelin a l’allure bien frêle. Le mage, qui se présenta sous le nom d’Hai’zan les rejoignit derrière.
Les rotors s’emballèrent dans un hurlement ascendant. L’engin chancela tandis que les hélices tentaient de brasser l’air raréfié. Il réussit finalement à quitter le sol rocailleux, et s’éleva rapidement. Thobrak eut un haut-le-cœur quand l’appareil vira brusquement pour s’engager dans une gorge voisine. Par la fenêtre Sstevee distingua Darkoustiv. Il avait le bras levé en signe d’adieu, ou peut être se protégeait-il du soleil ? Du coin de l’œil, le démoniste remarqua que le mage remuait des lèvres. Une prière silencieuse…En raison de leur mode de transport ? Ou bien dans l’angoisse de ce qui les attendaient au Monastere ?
Finalement Thobrak avait eut raison. Il se remémora les paroles du druide.
La mort chevauche le vent.
Mauvais jour, en effet.



9h13
6775 mètres.


Ils se déplaçaient facilement au fond de l’abîme, leurs crampons de gangracier crevant la neige et la glace. De chaque côté, se dressaient des falaises maculées de lichen brun. La gorge formait un long corridor.
Qui les conduiraient vers leur but !
Ils portaient des armures de cuirs, moins sensibles aux effets du froid glacial de cette région. Leurs dos étaient recouverts de long manteau de fourrures polaires et leurs sacs à dos, pesant plusieurs kilos étaient bien sanglés surs leurs épaules. Ils ne semblaient pas souffrir de l’altitude, et du manque d’oxygène caractéristique à ses hauts sommets. Des années d’entraînement pour atteindre cette perfection respiratoire. Ils progressaient rapidement, sous l’impulsion de l’homme de tête.
Ce dernier était habitué à l’altitude tout autant que n’importe lequel de ses compagnons. Mais un héritage différent d’eux brillait dans ses yeux, l’un d’un bleu glacial, l’autre totalement blanc. Cette particularité le distinguait aussi sûrement qu’un tatouage en plein milieu du visage. Même parmi les Chevaliers du Soleil.
- Nous atteindrons le monastère dans combien de temps ? Demanda l’un des hommes qui courait derrière lui.
- Dans quatorze minutes. Maintenant tais toi et concentre-toi sur ta respiration.
Il avait gardé un ton calme, expirant par le nez, tout en se rappelant les ordres qu’on lui avait transmis.
Rien ne doit filtrer sur cet accident.
Il avait perçu la peur lattente dans ces propos.
Quelle faiblesse !
Voilà pourquoi il se rendait si rarement au château de Granit, préférant vivre en marge, comme c’était son droit.
Nul ne l’obligeait à venir.
Ils ne lui demandaient ses services que si ces derniers étaient nécessaires.
Le bruit des rotors au loin le ramena à la réalité. Un rapide calcul mental le rassura. Inutile de se presser. La montagne enseigne la patience.
Ils entamèrent leur descente vers les bâtiments de pierre aux toits de tuiles rouges. Le monastère était perché au bord d’une falaise, qu’un seul sentier venant d’en bas desservait. Moines et disciples avaient rarement l’occasion de se soucier du monde extérieur.
Désormais, ils ne s’en soucieraient plus du tout.
L’accident s’était produit trois jours plus tôt.
Ils étaient ici pour tout nettoyer.
Le vrombissement du zeppelin se faisait plus distinct, montant depuis la gorge. Ils ne modifièrent pas pour autant leur allure. Rien ne pressait. Mieux valait laisser les intrus pénétrer dans le monastère.
Ils les élimineraient plus facilement.

_________________






Dernière édition par thobrak le Lun 27 Avr 2009 - 11:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 49
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Sam 18 Avr 2009 - 15:56

Miam...mais mais.....ho......la suiiiiiiiiite !!...déco et viens poster la suiiite :p

et vérifie tes sources =>
thobrak a écrit:
Grand et tout en muscle, Verti portait
c'est pas crédible là !!! lol!

ok ===>[]

Vraiment très accrocheur !

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkoustiv
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 36
Localisation : Ben ici
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Lun 20 Avr 2009 - 11:29

uéééééééééééééééé

la suiiiiiiiiiiiite, une chance peut-être de voir Thotho, Verti, Nal et Sstevee se faire défoncer!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Lun 20 Avr 2009 - 12:28

Grand
tout en muscles
Regard noir et pétillant d'intelligence


Thobrak est devin, derrière Verti, il m'a vu !


GG...la suite ! ca va chier ^^

Ya vraiment du talent chez les CDO:
écrivains
dessinatrices et dessinateurs
en cherchant bien, on trouve des acteurs ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorga
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 2782
Age : 49
Localisation : Latitude : 43.5 Longitude : 1.3 Alt. moy. : 170
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Lun 20 Avr 2009 - 16:35

Manque les musiciens :) sortez les violons !

Et même un grand comique en chef de guilde...

j'y suis déjà =>[.] :)

_________________

Sans l'ombre d'un doute.

Lien : Organisateur des sorties raid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponimm
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Lun 20 Avr 2009 - 17:28

C'est bizarre, j'ai un peu du mal à reconnaitre le personnage de Thoto, pas vous? ^^
GG en tout cas! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Lun 20 Avr 2009 - 17:28

Razz Razz

lol! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicemare
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 39
Localisation : 93 but my heart belongs to 34 :)
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   Sam 25 Avr 2009 - 11:58

Oui, vraiment très bien!

Chouette il y en a encore plein à lire! cheers

_________________
You think I´m strange because I´m different, I think you´re strange because you´re all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP - Ombres et lumieres. (1/01) Le toit du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un charentais bientot sur le toit du monde?
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» probleme avec les lumieres des routes
» Les Ombres d'Esteren, JdR en cours de réalisation...
» Présentation de Frère des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland) :: wow en général :: Role play / artistique :: WoW selon Thobrak-
Sauter vers: