Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland)

Guilde world of warcraft (wow)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Sam 26 Déc 2009 - 12:54

ALLIANCE IMPIE

SIXIEME PARTIE : LA VOIX DU SERAPHIN
*

– Mine Sombre ! hurla Aggrologue.
Mais il ne répondit pas. Le dôme n’était plus partagé entre les couleurs vertes et rouges, cette dernière le dominait désormais entièrement. D’ailleurs, le dôme en lui-même n’existait plus vraiment, le spectacle qui s’offrait à ses yeux était irréel, le père de Mine Sombre faisait s’abattre un implacable raz-de-marée de puissance et sur le coup, le Templier se posa une question : est-ce que Dieu en personne aurait pu résister à une telle démonstration de puissance ? Il utilisait maintenant la totalité de son potentiel ; rien n’y personne n’aurait su se mettre en travers d’une telle ire…
– C’est un cauchemar, murmure Yleponia.
Aggrologue tomba à genoux et baissa la tête, il frappa le sol de son poing, ivre de rage contre son impuissance.
– Ce n’est pas vrai… Mine Sombre ! Maudit sois ma faiblesse ! Maudite faiblesse de n’être qu’un pathétique mortel sans pouvoirs ! Malheur ! Mine Sombre… Non !
Ses reproches étaient autant de coups qu’il se portait et à chaque fois qu’il frappait le sol de son point, il accentuait la dureté de ses mots. Il ne sentait même pas la douleur… seule restait la tristesse et la honte. La flagellation n’avait pourtant jamais été une habitude pour lui mais en pareil moment, il ne trouvait rien d’autre à faire. Devant une telle scène, Yleponia sentit son cœur se serrer… elle avait doutée et refusée de donner sa chance à Mine Sombre. Sans son entêtement et son refus de vouloir l’aider, peut-être serait-il encore vivant…
- Je suis désolée, murmure-t-elle. Oh non… Mine Sombre…
– Je suis là…
Aggrologue releva la tête vers le raz-de-marée et Yleponia plissa les yeux ; une joie nouvelle les étreignit alors car même si la plus grande partie du dôme n’était faite que de rouge, une légère partie verte subsistait du coté du sorcier. Le Templier se releva puis avança d’un pas.
– Mine Sombre ! Tu n’es pas mort ?
– Pas encore du moins… mais la question est, que fais-tu encore là ?
– Ce que tu nous demande est impossible à faire… fit une voix derrière Aggrologue.
La Séraphine alla se mettre à la hauteur du Templier.
– Yleponia ? Toi aussi tu es resté ?
– Oui…
– Ecoutez, je sais ce que vous ressentez mais au diable l’honneur ! Si vous ne vous ne…
– Arrête un peu Mine Sombre ! coupa la voix du Templier. Il n’est pas question d’honneur mais de toi !
– Comment cela ?
– L’idée que nous soyons toujours là pour toi est-elle si difficile à entrevoir ? Il n’est pas question d’honneur, j’ai trouvé en toi un ami et il est hors de question de t’abandonner !
La révélation fut aussi cinglante que le plus douloureux des coups de fouets, Aggrologue était un humain et comment pouvait-il réagir ainsi ? En tant que vampire, Mine Sombre faisait parti de la Tribu des Immortels et accorder son amitié à une âme damnée relevait de la folie… ou alors était-ce de la sincérité pure ?
– Je ne sais pas quoi répondre…
– Alors ne dis rien ! fit Yleponia. Et laisse nous t’aider !
Même la Séraphine ? Une tueuse de vampires demeurait à ses cotés dans ces moments de troubles pour le soutenir de sa présence… Mine Sombre se senti défaillir sous l’effet de pareille annonce… mais pour la sauvegarde de ces mortels qui venaient d’un autre temps, il n’était plus question de gagner du temps… il avait un duel magique à continuer et il comptait bien le mener à bien…

La vague d’énergie émeraude, le Châtiment du Ciel, n’avait cessée de battre en retraite face aux assauts de la puissante incarnation des démons de l’Eau et de la Terre, mais étrangement, le dôme d’énergie rouge se mit à reculer pour être de nouveau teinté de jade.
– Que se passe-t-il ? demanda le Templier.
– On dirait que Mine Sombre reprend peu à peu l’avantage… sa vague d’énergie commence à regagner lentement tout le chemin qu’elle a perdu.
– Alors tout n’est pas perdu ? Il peut encore gagner ?
Même si Mine Sombre, en maintenant un tel rythme pourrait finalement l’emporter, elle se doutait que le corps du sorcier, déjà tendu à l’extrême limite, ne pourrait continuer ainsi bien longtemps.
– Je doute sincèrement qu’il est la moindre chance s’il continu à ce battre seul…
– Alors tu as tout dit, nous devons intervenir sinon… il mourra…
En silence, la Séraphine acquiesça.
– Si je peux dégager une nouvelle Vague de Tonnerre et la joindre à l’attaque de Mine Sombre, je serai alors dans le pouvoir de gagner un minimum de temps… une infime particule temporelle… à la limite du ridicule…
– Mais bien assez pour me laisser le temps d’intervenir, je pourrais alors m’attaquer au vampire.
– Oui… je doute que Mine Sombre apprécie mais c’est lui-même qui l’a dit, au diable l’honneur…
– Nous avons assez parlés… regarde… la vague rouge commence à réagir et à freiner l’allure de Mine Sombre !
En effet, le dôme commençait à ralentir dans sa conversion d’émeraude et la vague écarlate commençait à reprendre peu à peu tout le chemin qu’elle venait de perdre quelques instants auparavant. Gonflant ses poumons d’air, comme pour se donner du courage, Yleponia mit un pas en avant pour se démarquer de son compagnon. Sans un mot pour ce dernier, elle se mit à courir en direction des vampires. Cependant, alors qu’elle ne s’était éloignée que de quelque mètre, elle entendit le Templier murmurer.
- Merci à toi Yleponia…
Malgré l’urgence de la situation, la Séraphine stoppa sa course et se retourna vers Aggrologue. Celui-ci, d’abord surpris, se rendit compte que sa compagnon l’avait entendu et quelque peu gêné, il la vit revenir vers lui d’un pas lent.
- Pourquoi me remercier de la sorte Aggrologue ? Penses-tu que ce que je vais entreprendre mérite une quelconque gratitude ?
Esquissant un sourire, le Templier comprit qu’il avait devant lui une femme en proie au doute et cela, il pouvait très bien le comprendre. L’instant d’avant, elle pourfendait en deux un démon de l’enfer et indirectement, elle venait en aide à un être qui appartenant à une race de monstres qu’elle s’était jurée d’anéantir. A vrai dire, Aggrologue ne savait nullement comment la Séraphine était parvenu à prendre une telle décision mais il s’en fichait. Il savait qu’au fond de lui, la Séraphine, même fortement ancrée dans ses croyances, s’était rendu compte que Mine Sombre, vampire de son état, n’était pas un être de pur mal et ne méritait pas de mourir, seul, simplement parce qu’il appartenait à la Tribu des Immortels.
- Regarde-toi Yleponia, lança le Templier d’un air satisfait. Toi, une fanatique religieuse digne des bourreaux de l’Inquisition, tu t’apprêtes à renier tes croyances pour venir en aide à celui que tu désignais, quelques instants auparavant, comme un suppôt de Satan…
- Où veux-tu en venir ? répondit la Séraphine d’un air sévère.
- Ce choix doit être difficile pour toi et c’est pour ça que je t’en remercie…
Sous son casque terrifiant orné de scalps, un sourire mal assuré se dessina timidement sur son visage meurtri. Aggrologue était d’une crédulité, il pensait vraiment qu’une Séraphine de sa trempe allait mettre en un instant ses croyances de coté pour le sort d’un seul vampire sur lequel il se permettait de douter…
- Tu es bien naïf Templier, souffla Yleponia en lui tournant le dos. Il est vrai que j’ai dit que j’allais aider ce vampire mais qui te dis que, d’un pas si pressé, je ne vais pas plutôt le porter le coup de grâce ?
- Très simple Séraphine. Je suis peut-être ignare en matière de sorcellerie mais je ne suis pas stupide. Porte un coup fatal à Mine Sombre tandis que son père l’accule et que se passe-t-il ? La vague d’énergie rouge vous balayent, tous les deux, toi autant que Mine Sombre…
Relâchent un rire, Yleponia ne put s’empêcher de constater que Aggrologue lisait en elle comme dans un livre ouvert.
- Mais dis moi plutôt Yleponia, même distrait, puis-je tuer une créature aussi puissante que le père de Mine Sombre avec pour seule arme mon épée ?
- Je ne sais pas trop, répondit-il d’un air franc qui désarma presque le Templier. Mais si tu vois que tu ne peux percer ses défenses, utilise ça…
Glissant une main sous son plastron nacré, la Séraphine en sortit un dague d’une rare élégance puis la tendit à son compagnon. Incrédule, se dernier s’en empara d’un air critique. Si sa lourde épée à deux mains ne parvenait pas à blesser le vampire, comment une telle chose, si insignifiante, le pouvait ?
- Comment veux-tu que je…
- Elle est ensorcelée, coupa Yleponia. Je l’ai prise comme trophée sur le vampire le plus puissant que j’ai rencontré après avoir trempée sa lame dans son propre sang, ce qui lui donne toute immunité contre la magie noire, tu pourras donc facilement percer tout bouclier magique avec une telle arme.
Impressionné, Aggrologue parcouru la dague de ses yeux curieux. Sertie d’émeraude et faite d’un mélange de platine et d’or, elle était digne de figurer parmi les trésors les plus inestimable des Templiers. Mais en s’attardant sur son manche, il se rendit compte qu’un nom s’y trouvait gravé.
- Nécron ? Ce n’est pas celui qui…
- Si… c’est bien lui…
Devinant ce que le Templier allait dire, Yleponia se sentit soudainement stupide. Necron le vampire et puisant marchand de Wieldorf, ne lui avait-elle pas confiée, quelques instants auparavant que ce nom s’apparentait à cet ignoble individu qui lui avait ravie sa sœur ?
- Alors tu l’as finalement retrouvée ? Et Sarah avec je suppose ?
A peine eut-il dit tout cela qui le regretta. En sa qualité de simple compagnon de bataille, Aggrologue se mêlait de chose qui ne le concernait pas et alors qu’il était sur le point de s’excuser, il vit Yleponia lui tourner le dos.
- Ne t’excuses pas Templier… pour ce qui est de ce chien de Nécron et de ma Sarah, je peux t’avouer maintenant que je n’ai jamais eut à les chercher longtemps…
- Ce qui veut dire ? se risqua à demander Aggrologue.
- Après être revenu dans le parc, Necron n’avait nullement fuis et m’attendait, sachant pertinemment que je reviendrais pour chercher Sarah. Une fois sur place, par un miracle que je ne saurais expliquer moi même, je suis parvenu à tuer ce chien et alors que je pensais que Sarah reprendrait ses esprits, c’est tout le contraire qui s’est passé. Elle est devenue une véritable furie et je n’ai pas eus d’autre choix que de la tuer à son tour…
Baissant la tête de coté, elle étouffa un sanglot avant de se ressaisir. Elle aurait tant voulu se confier davantage, depuis tout ce temps qu’elle se repliait sur elle-même, qu’elle se refusait à toute confession, elle se plaisait à parler, se sentant quelque peu apaisée…
- Ecoute, commença la Séraphine en murmurant. Il faut que je te dise…
Mais elle fut interrompue par une explosion. Levant les yeux sur la scène du duel magique, ils virent que cette ébauche de lumière commençait à prendre une tournure dramatique. Alors qu’auparavant, les flux d’énergies se complétaient en une sorte d’osmose, à cet instant, la vague d’énergie rouge surpuissante dévorait littéralement l’attaque de Mine Sombre. Ce dernier, droit et imperturbable il y a quelque instant, était désormais courbé et à la limite de l’épuisement. Ses bras tendus ne diffusaient plus qu’un flot d’énergie presque insignifiant et devant la fureur de son père, il ne cessait de battre en retraite, mettant un pas en arrière à chaque fois qu’il était sur le point de s’effondrer pour tenter de trouver un équilibre.
- Mon Dieu, souffla le Templier.
- Mine Sombre… je l’avais complètement occulté…
Yleponia se sentait stupide. A se confier comme cela elle en avait oubliée ce pourquoi elle se trouvait dans cette place. Se retournant de coté, elle fit un geste de la main au Templier et lui soufflant quelques mots d’encouragement, elle tourna les talons puis se dirigea vers cet enfer d’énergie mélangé d’émeraude mais surtout de rubis…
- Aggrologue ! Tu sais ce qu’il te reste à faire ! Alors fais-le !
Elle courait d’une allure folle et même si la distance qui la séparait du combat était ridicule, le souffle provoqué par le combat était comme le plus formidable des vents. Chaque pas était un combat en soit et elle avait l’impression de marcher au ralentit, tant d’efforts de déployer et si peu de résultat… elle sourit intérieurement : tout cela était presque pathétique. Mais parvenue enfin à destination, elle se plaça derrière Mine Sombre qui, un genou à terre, menaçait de céder à tout instant. Lançant une main pour l’aider à se relever, Yleponia entendit gronder une voix dans sa tête… une voix qu’elle ne pensait plus jamais entendre et encore moins dans pareil moment : celle de Malek, Haut Seigneur du culte des Anges de la Lumière, Maître du Pillier du Conflit de Nosgoth ; un homme qui tenait plus de l’être d’essence divine et surtout, celui a qui elle devait une obéissance aveugle.
- Malheureuse ! Te rends-tu bien compte ce que tu es sur le point de faire ? Les vampires sont les ennemis de toutes vies, nos ennemis ! Tu es sur le point de porter secours à un des leur mais quelle folie habite ton esprit ma fille ? Tue le plutôt pendant qu’il en est encore temps !
- Seigneur Malek… je suis navrée, sincèrement, mais je ne peux pas. J’ai fait une promesse à un ami et je ne suis pas une menteuse…
- Aider ce vampire fera de toi une traitresse ! Fais le et tu seras excommunier sur le champ ! Te perdras ton titre de Séraphine et tout ce que cela implique ! Ta cause, tes frères et sœurs de bataille, l’honneur de servir les Six Princes ! Prend bien soin de peser le pour et le contre mon enfant car la décision que tu prendras sera irrévocable ! La promesse faite à un simple humain mérite tout cela ?
- C’est peut-être un simple humain mais… c’est le seul qui n’a pas été pris de nausée quand je lui ai montré mon visage, il m’a regardé comme un être humain a ce moment la et non comme une bête de foire, Seigneur Malek, je suis la plus zélée de vos combattantes et j’ai tout sacrifiée pour les Anges de la Lumière, il y a une heure encore il n’y avait aucune place pour le doute dans mon cœur et à vrai dire, il y a encore une heure, je me demande si j’avais encore un cœur… mais… regardez le, ce n’est qu’un ridicule templier, sans talent, sans puissance et pourtant, au premier coup d’œil, il m’a jugé en tant que femme et a su percer à jour ma véritable nature sous cette armure de mensonges et de mauvaise foi, il a compris que je me battait non pas par devoir mais par vengeance pour Sarah. Regardez Mine Sombre, c’est un vampire, un batard, engeance d’une créature des ténèbres et d’une humaine, tiraillé entre l’amour qu’il porte à son père et la promesse qu’il a fait à sa mère, il se bat, prêt à se sacrifier pour nous sauver alors qu’il ne nous connaît même pas… et surtout, regardez moi ! J’ai tué, massacré, éviscéré tout ce qui est possible et imaginable au nom de la Lumière ! Mais… j’en ai assez de vivre pour la vengeance, je veux autre chose, je veux connaître la joie, le bonheur, je veux vivre pour autre chose que la secte, je veux vivre pour moi !
- Infidèle ! tonna la voix. Ces quelques heures dans cette dimension ont complètement altérée ta vision des choses ! Il n’est pas trop tard mon enfant, tue ces vampires et surtout, tue ce simple mortel avant qu’il ne te fasse perdre la raison ! C’est un ordre !
- Ce n’est qu’un simple mortel dites-vous ? C’est vrai mais… je crois bien que je l’aime…
- Tu me déçois ma fille… mais ton choix est fait… je ne peux plus rien pour toi…
- Adieu Seigneur Malek, bafouilla-t-elle dans un sanglot.

Yleponia ferma son esprit et posa une main sur l’épaule du vampire et son sort fut scellé ; fut-ce sous l’effet du souffle dégagé par la vague de rubis ou celui de son châtiment divin mais un vent nouveau s’abattit avec force sur elle, projetant au loin son terrifiant casque… elle n’était plus une Séraphine.
- Mine Sombre ! cria-t-elle en l’aidant à se relever et en mêlant toute sa puissance à son attaque. Comment va ?
- Pas très bien… à ce rythme je ne vais pas tenir longtemps.
- J’ai un plan… ouvre moi ton esprit que je t’explique ce que j’ai en tête.
- Fort bien… et… merci.
- Le plaisir est pour moi… ami.


Dernière édition par Souleazer le Sam 26 Déc 2009 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Sam 26 Déc 2009 - 12:55

Erf le petit texte d'intro encore zappé !

Bon cette histoire traine depuis un peu trop longtemps donc je la terminerai la prochaine fois... avec celle d'autolycos aussi... pour les autres ce sera plus compliqué !

Vala ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dytrol
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Sam 26 Déc 2009 - 20:02

C'est chouette noël on as droit a de nouvelle lectures....LA SUITE
et gg soul

_________________
Sur l'Armurerie: Dytrol-Darbok-Dekay-Autolycos-Stration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wdbc.free.fr/
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Dim 27 Déc 2009 - 3:20

prolixe en ce moment notre romancier.

GG
++ M. K

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 49
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Dim 27 Déc 2009 - 13:49

ouééééééé gg !!

pfff bon cela date un peu, vai devoir relire les premières étapes de cette série là Smile

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majacks
Seigneur
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 36
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   Dim 27 Déc 2009 - 14:59

gg vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - ALLIANCE IMPIE 6] LA VOIX DU SERAPHIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neovartis/DK dps impie/tank givre
» Shirokiel [DK DPS Impie]
» La Voix de Rogukan
» Nom des voix TTS
» Eephaïstoss DK dps spé impie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland) :: wow en général :: Role play / artistique :: WoW selon Soul-
Sauter vers: