Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland)

Guilde world of warcraft (wow)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 15:54

Avec l'aide de plusieurs d'entre vous, j'ai pondu ce petit texte qui suit, pour tenter de donner corps à notre CDO bien aimé. Après moults relecture je le trouve franchement cul-cul mais c'est aussi mon style d'écriture qui veut ça ^^. Ne soyez surtout pas trop dur avec votre serviteur. Pour les fautes, l'ortographe devrait aller mais au niveau grammaire et conjugaison ça doit être un autre problème...

A noter que pour le RP pur et dur, je suis la seule source donc si Sando a un caractère de pépé nostalgique c'est de ma faute et si Sstevee à l'air d'un casse-couilles de première... enfin là c'est aussi de sa faute ! lol ^^

Donc après cette introduction j'aimerai mettre en scène diverses scènes, nottement (merci Huntor et Setevee), la fusion avec les Mercenaires du Chaos et les SOW, pour ce faire, j'aurai besoin de :

- Noms, sexe et race des GM de ces deux guildes (pour les SOW c'est Manerk je crois),
- Noms, sexe et race d'un maximum de membres (les bornok, les luth, les bouilles etc...)

Et c'est à peu près tout...

Ah non, Vono, il me faudrait le nom de ton lutin... ^^


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007 - 10:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: LE CŒUR DE PIERRE - Partie 1   Jeu 27 Sep 2007 - 15:56

LE CŒUR DE PIERRE

PREMIERE PARTIE : CHOIX ET CONSEQUENCES



Sando - Souleazer


C’était une grande salle, de conception insolite avec ses huit murs de granit noir et son plafond qui montait très haut, la salle octogonale, comme beaucoup la surnommait, possédait un étrange lustre, tout de cristal, dont les bougies ensorcelées ne s’éteignaient jamais. Ce qui n’était pas le cas des torches et des flambeaux, qu’il fallait sans cesse entretenir et rallumer ; le chambellan du complexe, un gnome irradié du nom d’Exédor en avait la charge. Pièce principale d’un complexe créé il y a de cela fort longtemps, durant un âge oublié de tous, par une main inconnue et pour une raison tout aussi inexpliquée, il s’étalait sur plusieurs étages et avait dû, sans l’ombre d’un doute, servir de repaire à une quelconque société secrète ; voilà les conclusions, plutôt les hypothèses, qu’en tirèrent les personnes qui mirent cette excavation à jour plusieurs mois auparavant.
Pris en chasse par une meute de loup rendu fous par la peste mort-vivante, trois Réprouvés, une femme et deux hommes, trois compagnons liés les uns aux autres par delà la mort, s’étaient enfoncés dans un réseau de galeries souterraines pour bientôt se perdre et se retrouver, des dizaines de mètres plus bas, devant un immense portail d’airain, marqué de symboles bizarres et inconnus. Il fallut la force combinée de ces trois Réprouvés et de deux marcheurs éthérés pour ouvrir cette porte et une fois à l’intérieur, alors qu’une montagne de squelettes décrépis de diverses tailles leurs barraient le chemin, un vent froid et humide souffla à leur encontre, comme pour saluer ces nouveaux visiteurs… et propriétaires.
Tanata la Fougueuse, chef de la petite expédition d’infortune, s’appropria immédiatement le complexe ; suivit de ses deux compagnons, deux démonistes, Sando et Sstevee, qui, voyants les squelettes figés dans la mort dans des postures douloureuses, avec une dague entre les omoplates dans la plupart des cas, mesurèrent avec davantage de prudence la question et envoyèrent leur œil de Killrogg en reconnaissance. Force fut de constater que le complexe étant vide, il ne servirait plus à personne et l’appropriation du domaine fut décidée d’un commun accord entre les Réprouvés. Trois auxquels vinrent s’ajouter très vite cinq autres et c’est retranchés dans leur forteresse, que les huit signèrent la charte de la guilde et que naquit le Conclave des Ombres, dans cette structure sombre et pourtant accueillante à la fois, en mal d’être comblée et pourtant si difficile d’accès. Tous ces paradoxes amusèrent Tanata qui dans sa joie de trouver un camp de base à ses compagnons, baptisa la structure du nom de Cœur de Pierre.

Un instant nostalgique, perdu dans mille pensées et avachi dans cette grande chaise de pierre, presque un trône en vérité, qui présidait la table du conseil de ses officiers, Sando ne cessait de grommeler à voix basse alors que de ses yeux tristes et vides, il regardait droit devant lui, ce rideau qui séparait la salle octogonale du reste du Cœur de Pierre. Persuadé d’être seul, il attendait la venue de quelqu’un, de n’importe qui, mais d’une personne qui aurait la sagesse de l’aider dans ce choix difficile qu’il devait faire. Son ami Sstevee, son frère d’armes et de sang, son compagnon de mort, lui, il aurait été parfait, qui d’autres ? Un Réprouvé dans le meilleur des cas… mais n’importe qui en vérité aurait fait l’affaire ; il se devait de faire son choix, de prendre une décision cruciale mais pas tout seul… il devait se faire épauler.
– Oui, murmura-t-il pour lui-même. N’importe qui en vérité…
Si l’humidité ambiante ne l’empêchait pas de faire tourner ses cellules grises à plein régime, il ne tarda cependant pas être victime d’une crise d’éternuements. Ce froid qui lui glaçait le sang, depuis le temps qu’il était là à ressasser ses mauvaises pensées, il ne put décemment en supporter davantage. Se relevant alors dans un geste lent et apathique, il fit le tour du trône pour se diriger vers la cheminée qui s’encastrait dans le mur le plus au fond de la salle octogonale. En chemin, quelques mètres tout au plus, il se surprit à regarder du coin de l’œil autour de lui. Huit murs, chacun, sauf celui du fond, s’ornaient d’une bibliothèque pleine de tomes poussiéreux. Elles avaient leur thème: la magie, l’histoire, la géographie, la politique, l’économie, les artisanats ; si la dernière contenait des informations précises sur les membres de la guilde, sur leur position actuelle, avec notamment le Tome du Foyer, les autres contenaient tout ce qu’il fallait savoir dans tous les domaines possibles et imaginables, si un parfait imbécile se retrouvait bloqué dans la salle octogonale avec de quoi survivre pendant un mois, il pouvait en sortir plus érudit et plus cultivé que n’importe qui.
Sando se saisit d’une bûche de bois sec et la jeta sans plus de considération dans l’âtre qui crépita en la dévorant avidement. Son corps endolori par le froid en fut réchauffé en un instant. Soupirant, il se roidit tel un roseau prêt à être malmené par la tempête et fit craquer les os de son dos. La douleur qui en résultat lui fit plisser les yeux, ces mêmes yeux qui depuis un instant fixaient cet immense portrait qui ornait si majestueusement le mur, au dessus de la cheminée. Il esquissa une panoplie de sourire béat en se remémorant le jour où il n’y avait pas de guilde, pas de Conclave des Ombres mais juste lui, son ami Sstevee et elle…
– Tanata…
Elle qui passait inaperçue de son vivant, petite noble perdue dans la fourmilière de Lordaeron mais qui devait alors, par la force des choses, devenir si majestueuse dans la mort, Tanata apparaissait sur ce tableau au summum de sa beauté. Sourire narquois et yeux flamboyants, cheveux auburn, armure étincelante et dagues prêtes à fendre le vent, elle posait devant une lune aux dimensions inquiétantes et un ciel noir de chauve-souris. Elle qui n’était qu’une princesse, l’auteur de ce tableau, Sando lui-même, en avait fait une reine. Il se souvenait d’ailleurs très bien du jour où le coup de pinceau final fut posé. Quand ses yeux s’étaient posés sur la toile, il avait vu disparaitre un instant la femme d’épées et d’ombres pour voir apparaitre devant ses yeux ahuris le visage d’une enfant émerveillée, innocente et naïve, de celles qui s’émeuvent d’un tout et d’un rien. Il aurait juré la voir pleurer mais n’en dit jamais un mot. Une semaine durant laquelle elle avait posée jusqu’à trois heures par jour, le résultat fut à la hauteur de son attente et le tableau trouva une place de choix au dessus de la cheminée, surplombant le trône de la salle du conseil. Telle une statue, le tableau servait de rappel, d’avertissement, il amplifiait son aura lors de ses colères, il appuyait sa décision lors de ses choix et lorsqu’elle n’était pas là, il se chargeait de rappeler sa présence…
– C’est de toi dont j’ai besoin Tanata, finit-il par lâcher après un temps interminable. C’est de toi dont j’ai toujours eu besoin et aujourd’hui plus que jamais, maintenant que j’ai à faire le même choix que tu as fait le jour où tu as décidé de nous quitter… mais les fantômes n’ont pas d’ombre… je suis bel et bien seul…
Soupirant, il baissa les yeux et prit entre ses mains tremblantes la photographie mise sous cadre qui représentait les huit premiers membres du Conclave des Ombres. Prise par Exédor, gnome lépreux de son état et chambellan de la salle octogonale de sa condition, il avait ramené de sa fuite de Gnomeragan cette étrange machine qui permettait de capturer les images et d’en faire des portraits. Rien à voir avec son coup de pinceau mais le processus avait pour lui l’avantage de prendre beaucoup moins de temps. Posant donc au centre de la photographie, Tanata, le visage resplendissant, semblait se délecter du moment alors qu’à ses cotés, ses deux compagnons Sstevee et Sando affichaient des mines sereines et neutres, le premier s’ennuyant ferme et l’autre ne croyant guère au résultat qui sortirait de la machine gnome. Des cinq autres présents sur la photographie, seule Morfyne la démoniste demeurait encore dans les rangs du Conclave des Ombres, le destin voulut qu’elle revienne transformée à jamais du Cœur du Magma…
Juste après que Tanata ne signe ce maudit pacte d’alliance avec les Hydraxiens, la descente dans la fournaise fut fatale pour la raison de Morfyne, rendue complètement folle par la vue de Garr brisant le corps de sa sœur Nerzal, elle tomba dans une presque catatonie qu’elle aurait pu surmonter sans la vision de Seu, celui qui fut son mari avant et après sa mort, réduit en cendres par le Baron Geddon. Titubante, c’est la vue de Ragnaros émergeant des flammes qui acheva de faire vaciller son esprit dans la plus pure des folies. Mais si Garr fut réduit en miettes et Geddon en cendres, Ragnaros renvoyé vers le Néant Distordu, de part leur nature élémentaire et donc quasi-divine, tous savaient qu’ils reviendraient, ce qui n’étaient pas le cas de Seu et Nerzal, définitivement perdus dans les méandres du Cœur du Magma.
A les voir sourirent triomphalement, ces trois là, sur la photographie, Seu, une main sur l’épaule de Nerzal et l’autre sur la hanche de Morfyne sa femme, alors que même la mort et le Fléau n’avaient pu les séparer, personnes n’auraient cru qu’ils partageraient un sort si tragique : mort, destruction et folie.
Ce fut peu après cet incident que Kruth et le Hurleur, les deux derniers Réprouvés à avoir rejoint la guilde et aussi les plus exaltés, choisirent de tirer leur révérence. L’alliance avec les Hydraxiens fut pour eux l’erreur que Tanata n’aurait jamais du commettre ; ils toléraient déjà assez mal son choix de faire intégrer les autres races de la Horde au sein du Conclave des Ombres, voyant d’un œil très mauvais la fusion avec les Mercenaires du Chaos et les Sounds of War. Mais à voir disparaître Seu et Nerzal, ils ne purent en supporter davantage, la foi envers leur charismatique leader n’était plus, réduite à néant l’instant même où Morfyne sombrait dans la démence…
– Tu es partie, Seu et Nerzal sont morts, Kruth et le Hurleur ont trahis, Morfyne est devenue complètement folle… et moi je doute… que dois-je faire, puis-je les abandonner ? Sstevee ne me le pardonnerait pas…
Fermant les yeux et croisant les mains derrière son dos, il remit le cadre en place et baissa la tête. Plus près du foyer de la cheminée, c’est à ce moment que le feu redoubla d’efforts. Sous une impulsion inconnue, il se gonfla d’air, prenant du volume et réchauffant ce visage morne qui le dévisageait. Ressentant la chaleur douce et apaisante, celle-ci l’enveloppa d’un air chaud et réconfortant. Séchant par la même occasion cette seule et unique larme qui venait de perler de son œil mort et qui tentait de se frayer un chemin par delà ses ridules, Sando sourit, ce n’était pas la présence qu’il attendait, mais cela n’en restait pas moins un signe. Dans sa solitude présente, c’était déjà largement suffisant.


Dernière édition par le Mer 26 Déc 2007 - 1:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: LE CŒUR DE PIERRE - Partie 2   Jeu 27 Sep 2007 - 15:57

Un bruit de rideaux que l’on pousse et l’on traverse le sortit de ses réflexions. Quelqu’un venait de pénétrer dans la salle octogonale. Exédor et ses gnomes empruntaient toujours les conduits secrets du complexe, jamais les portes donc ce n’était pas eux. Seul dans le Cœur de Pierre, il se savait en sécurité mais pourtant, l’instinct pris le dessus sur sa raison et se retournant, une main sur sa baguette, il se prépara à faire face à n’importe quelle éventualité. Mais la silhouette qu’il vit apparaitre le rassura bien vite et soupirant discrètement, il revient s’asseoir sur son trône et regarda d’un air ravi celui, ou plutôt celle qui venait de faire son entrée. Dans sa lourde armure, elle ne resplendissait pas à ses yeux autant que l’effigie de Tanata mais n’en demeurait pas moins captivante. Visage caché sous son lourd casque du Courroux alors que flanqué sur son dos, son bouclier, le fameux Disque de Drillboer étincelait derrière elle comme un feu d’artifice miniature, Sando remarqua qu’elle portait toujours à sa taille sa Griffe de Grand Seigneur de Guerre, récompense pour ses services rendus contre les ennemis de la Horde mais avant tout ceux des Réprouvés : l’Alliance.
– Allianna Von Karma, souffla-t-il entre ses dents. Quel plaisir de te voir, je dois bien avouer que je n’attendais personne.
– En chair et en plaques, répondit-elle en s’avançant. Mais tu peux t’en tenir à Souleazer, Soul à la rigueur, je ne suis pas aussi attachée au passé que toi…
Elle parla avec une pointe d’agacement mais sans animosité. Réprouvée de son état, au même titre que Sando, elle ne gardait que très peu de souvenirs de sa vie antérieure et ces quelques bribes n’avaient à ses yeux aucune valeur. Retrouvée hagarde et chancelante, perdue aux environs de Stratholme, la bave aux lèvres et les yeux remplis de larmes, serrant contre son cœur le corps sans vie d’une gnome aux cheveux roses, elle se lamentait dans d’insondables gargouillis, ayant tout oublié après son réveil, jusqu’à la façon de pleurer. Souleazer mit une éternité à recouvrer la raison et par la même occasion, à se souvenir de son nom et de son prénom qu’elle s’empressa de bannir de son vocabulaire ; le titre même de Souleazer appartenait à la gnome morte et elle choisit de la garder pour un raison connut d’elle seule. Le hasard voulu qu’elle retrouve dans les rangs du Conclave des Ombres sa propre sœur, rescapée elle aussi du Fléau.
– Veronica n’est pas avec toi ?
– Nalica, rectifia Souleazer en grinçant des dents.
– Mes plus plates excuses je suis si distrait… donc Nalicia n’est pas avec toi…
Distrait ? Il n’en n’était rien, il s’amusait plutôt, il connaissait bien le caractère soupe-au-lait de Souleazer, sa façon de s’emporter pour un rien était bien connu de ses pairs.
– Tu es donc venue seule ? reprit-il.
– Non j’ai fait la route avec Eau Bénite et Morphyne, elles sont aux communs et se reposent.
Son sourire moqueur s’effaça lorsqu’il entendit ce dernier nom.
– Morphyne ? Elle est là ? Comment va-t-elle ?
– Comme d’habitude, lança Souleazer en haussant les épaules. Dès qu’il s’agit de déchaîner les feux du Néant elle se montre d’une rare violence, elle peut tuer à tour de bras tout ce qui l’approche, mais en dehors de ça, c’est une vrai gosse, l’autre jour elle est restée bloquée devant un papillon qui butinait une pacifique… tu vois le genre… alors qu’elle avait encore du sang de murlocs sur sa robe, elle s’était métamorphosée… fallait vraiment voir ça…
– Du sang de murlocs ?
– Ah oui, alors qu’on était en route pour le Sépulcre, Morphyne a remarqué des habitations murlocs en bordure du lac Lordamere... tu aurais vu sa tête, elle est entrée dans une colère noire, à déviée du chemin et s’est postée à quelques mètres du village…
Souleazer illustrait son histoire avec ses mains, ce qui donnait à la scène une dimension plutôt pathétique mais Sando ne lui fit pas remarquer.
– Et tu sais ce qu’elle a fait ? reprit-elle.
– Comme je la connais, j’imagine bien...
– Ça je ne crois pas, rectifia Souleazer. Elle est descendu de sa monture, a commencé son rituel d’invocation et a fait, tiens-toi bien, tomber un Infernal sur le village qui bien entendu, a été rasé en quelques secondes.
Si Sando avait eut le malheur d’être debout, il en serait tombé à la renverse.
– Un infernal ? répéta-t-il éberlué. Mais c’est pure folie ! Et les Nécrogardes du Sépulcre ? Qu’ont-ils fait ?
– Oh ils ne nous ont pas vu, heureusement d’ailleurs, je pense que sinon on aurait passés un sale quart d’heure toutes les trois.
– Oh Morfyne, se désola Sando… et l’infernal ? Qu’est-il devenu ?
Souleazer prit d’une main son arme de pugilat et de l’autre son bouclier. Faisant cogner sa Griffe de Grand Seigneur de Guerre contre son Disque de Drillboer, elle partit d’un rire sinistre au moment où le choc des armes retentissait.
– A trois ça n’a pas été dur de lui botter les fesses à cet élémentaire…
– Enfin bon, reprit-il. Morfyne reste Morfyne, ce n’est pas maintenant qu’elle changera…
« C’est vrai que tout comme Seu, tu n’as jamais pu supporter la vermine murloc… »
Un silence lourd s’instaura de lui-même. Souleazer ayant fini de parler, elle rangea ses armes alors que Sando, l’air un peu absent, semblait réfléchir un instant sur les actions de la démoniste. Au bout de quelques secondes, voyant que son chef ne lui portait guère plus de considération, elle fit volte-face et prit la direction de la sortie, elle fut cependant arrêtée à quelques mètres des rideaux.
– Ne part donc pas tout de suite Souleazer, approche donc, j’imagine que le voyage n’a pas du être si fatiguant et depuis plusieurs jours que je suis seul, un peu de compagnie ne me fera pas de mal, mets toi à l’aise, prends un siège, dit-il d’un air enjoué en désignant la place la plus proche, à sa droite.
Elle fut surprise d’une telle réaction mais ne se faisant pas prier plus longuement, elle se retourna et se dirigea plus en avant vers la table du conseil. Elle connaissait bien le protocole, seuls les officiers pouvaient prendre place à la table du conseil, et si on tolérait sa présence dans la salle octogonale, c’est qu’elle servait de témoin à sa sœur lors des séances. Mais de là à l’inviter à s’asseoir à la table du conseil… on lui faisait grand honneur de sa petite personne. Alors qu’elle parcourait le chemin qui l’a séparait de son chef, elle scrutait du coin de l’œil les noms gravés dans la table de pierre qui désignait les places. L’instant méritait d’être savouré, elle, siégeant au conseil, même s’il n’y avait pas de séance, ce n’était pas rien. Mais à mesure qu’elle marchait, elle sentit la pression monter. La sueur perlait à grosse goutte sous son casque et prenant un air dégagé, elle se mit à murmurer les noms des membres du conseil qu’elle voyait graver sur la table ; persuadée qu’en pareil moment, cela l’aiderait.
« Verti… Nicemare… Berta… »
Le sourire de Sando ne disparut pas et avec la grâce d’un félin, Souleazer se glissa dans le siège qu’on lui présentait et souffla discrètement. Posant ses mains aux doigts griffus et décharnés de part et d’autres de son casque, elle le retira doucement puis le posa devant elle sur le nom gravé, comme pour cacher au propriétaire du siège cette odieuse profanation.
« Désolée Dytrol… »
Passant une main dans ses cheveux coiffés à la mode des Réprouvées, c'est-à-dire à peu près n’importe comment, elle les lissa tant bien que mal pour essayer de se donner un air présentable. Une fois ceci fait, enfin, une fois ceci à peu près fait, elle s’enfonça dans son siège et attendit que Sando délie ses lèvres ; ce qui ne tarda pas à arriver.
– Je profite du fait que tu sois là Allianna pour t’annoncer une nouvelle.
Il lui annonçait une nouvelle ? A elle ? Flattée comme personne d’autre n’aurait pu l’être dans sa position, elle ne releva même pas l’offense de son prénom.
– J’ai, commença-t-il en prenant soin de peser chaque mot qu’il prononçait. J’ai comme qui dirait pris une décision grave qui concerne non seulement moi, mais aussi le Conclave des Ombres, notre guilde bien aimée.
Et c’est à cet instant que Souleazer se sentit défaillir. Elle allait être au courant d’une décision pris par Sando avant le conseil ? On faisait cet honneur à un membre lambda et non à un officier, un membre presque anonyme qui avait eut comme charge la plus importante au sein de sa guilde de servir de témoin à sa sœur officier… c'est-à-dire pas grand-chose. Il pouvait bien sur s’agir de n’importe quoi, d’une broutille comme d’une chose importante mais que ce fut par humilité ou par lâcheté, Souleazer n’en su rien sur le moment mais décida d’elle-même qu’elle ne voulait pas en entendre davantage.
– Tu as pris une décision… si tel est le cas Sando, je suis très flattée que tu veuilles me le dire avant tout le monde mais si la décision en question est aussi grave que tu penses le croire, et c’est le cas ?
Il répondit en hochant de la tête.
– Alors il faut réunir le conseil des officiers, où même réunir toute la guilde, que tout le monde soit au courant de cette décision que tu t’apprêtes à prendre. Nous sommes un conclave ? Alors agissons en tant que tel.
– Certes oui… mais ça va prendre du temps et…
– Alors mettons nous au travail, immédiatement. Je suppose que pour rassembler le conseil des officiers il te faut écrire des missives, vu le nombre de membres on ne sera pas trop de trois alors je vais chercher Eau Bénite et on se met au travail ! On va laisser Morphyne se reposer…
Elle se leva et fila comme l’éclair, son casque sous le bras. Avant que Sando ne puisse ouvrir la bouche pour exprimer son avis, une contestation ou tout autre chose, Souleazer avait disparu derrière les rideaux. Eberlué par une telle façon de faire, il soupira puis pouffa de rire, un tel manquement au protocole, de correction et de savoir-vivre… elle se défilait devant son chef… mais lui qui doutait l’instant d’avant, il ne doutait plus désormais. Souleazer n’aurait jamais réagi de la sorte si elle ne tenait pas un minimum Sando en respect et savait parfaitement que tous le considéraient ainsi ; alors pourquoi douter autant ? Il savait très bien que même sans lui, le Conclave des Ombres ne disparaitrait jamais, il savait très bien que quelqu’un saurait reprendre le flambeau après lui, comme il l’avait fait après le départ de Tanata. Ses officiers seraient là, ses officiers seraient toujours là.
Sando attendit quelques instants puis fouillant dans sa poche, il en sortit une minuscule clochette de bronze qu’il fit retentir avec insistance. Quelques instants après, une petite forme aux yeux de vipère, au teint olivâtre et au cheveu aussi rare que vert fit son entrée par une trappe de sous la table. Un gnome. Le chambellan du complexe.
– Vous m’avez fait mander maître ? fit-il.
– Oui Exedor, dis moi, tu sais toujours écrire ? lança-t-il d’un air ironique.
– Oui maître, la lèpre ne m’a pas enlevé ce don.
– Très bien, va chercher de l’encre et du papier et écrit ce que je vais te dicter.
– Bien maître.
Il repartit en trombe sous la table et ne revint que quelques minutes plus tard. S’asseyant par terre, une tablette à écrire posée sur ses genoux ; la chandelle posée à cotée de lui éclairait d’en bas le visage sinistre de Sando.
– Je vous écoute maître.
– Très bien…

« Mes amis, l’heure est venu pour moi de prendre une décision qui changera le visage de notre Conclave des Ombre une fois encore. Cette décision a été prise, il est temps pour moi de vous la faire partager. Abandonnez toutes vos activités et dirigez vos pas vers le Cœur de Pierre, notre sanctuaire, je convoque une séance extraordinaire pour prise de mesures extraordinaires. Je vous attends dans les meilleurs délais, ne perdez pas de temps, il y en a eu assez de perdu pour que cette missive vous parvienne. Prévenez quiconque se trouvant en votre compagnie, comme je le précise, cette décision nous concerne tous, que l’on soit officier ou membre.

– Et tu signeras, comme d’habitude Delenda est Ironforgo, puis : votre chef, Sando.
– Bien maître, acheva le gnome lépreux. Comme d’habitude.
Sando soupira, en avait-il assez dit ? Ou alors trop ? Se relevant de son trône, il fit les quelques pas qui le séparait de la cheminée et soupira tristement. Las et soudain fatigué, il regarda le tableau encore une fois et afficha un petit sourire satisfait ; sa décision était prise mais le plus dur restait à faire.
– Comment faire deux cent copies de cette lettre et les faire parvenir en un temps record aux autres… même avec l’aide de Souleazer et d’Eau Bénite, il nous faudra des siècles…
– A cela nous pouvons sûrement vous aider.
Sando se retourna et vit Exédor le dévisager d’un sourire enfantin.
– Plait-il Exédor ?
– Ma troupe et moi écrirons les missives et trouverons les vôtres. Avec le Tome du Foyer, nous pouvons savoir où chaque membre à fixé sa pierre du foyer et ainsi les trouver ne sera guère un problème ; de plus, Azeroth, Kalimdor et même l’Outreterre ne sont pas assez vastes pour échapper à l’intelligence de cent gnomes lépreux.
– Peut-être bien, répondit-il un sourire acerbe en travers du visage. Peut-être bien Exédor… et que veux-tu en échange de cette tache ? Si ton intelligence n’a d’égal que ton dévouement, j’imagine que…
– C’est le moins que nous puissions faire, interrompit le chambellan. Dame Tanata nous a recueilli alors que notre bien aimée cité tombait et que même ceux de notre race nous donnaient la traque. Le Cœur de Pierre est notre seconde Gnomeregan… nous n’avons aucun avantage à voir se disloquer le Conclave des Ombres.
– Fort bien Exédor, lança d’un ton qui cachait mal son admiration. Sacrés petits être que vous êtes, vous les gnomes…
– Merci maître…

Derrière les rideaux, dans le couloir qui menait aux communs, Souleazer, arc-boutée contre un mur, le visage courbé et les bras croisés se perdait dans ses réflexions. Elle ne comprenait que trop bien le sens de cette lettre…


Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 49
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 16:55

Wahouw.....tu te lache la soul Very Happy

/clap
/bow

Encore, la suite !!! cheers

Il se passe quoi après ?

- Bouilles qui est arrivée par hazard car elle s'était perdue (par contre cà, ce n'est pas un hazard) ?
- Wys qui serait arrivé en quête d'une possibilité de lever la malédiction qui l'obligait à ne parler qu'en langage Tauren (Meuh !) ?
- Huntor....Hum.....je t'enverrai des idées en message privé Razz
- ....

On en fear un Best-Seller (pense à ma commission)


++

P.S. : et Sstevee n'est pas Casse-couille hein ! /grmbl Evil or Very Mad

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 17:26

GG cheers cheers

impressionnant.....je vais le lire jusquau bout mais suis pressé de répondre à ta question:
Verti, Orc mâle, Sounds of War

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luth
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 17:37

Luth male tauren chasseur

Chef des Mercenaires du chaos BOGOSSE mon seul est unique chef.
Celui a quitte les mercenaires suite a une dispute avec moi ( a rP dessus si tu veux Wink ) et la fusion réaliser grâce a Zam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 18:05

par contre soul, me mettre dans les officiers, si tôt est une erreur, suis arrivé au poste après le départ de Zam pour rejoindre son chum.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicemare
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 39
Localisation : 93 but my heart belongs to 34 :)
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 18:08

Voilà donc ce que cela donne quand Soul prend sa plus belle plume!


C'est un récit fort agréable à lire, nous vous donnons le droit de continuer noble ami ... Wink

Non, vraiment, bravo à toi et n'oublie pas qu'on veut la suite Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamerynn
crappy mais bavard !
crappy mais bavard !
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 35
Localisation : Québec !
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 18:50

GG!! elle est super ton histoire j'espère qu'elle sera longue encore.

Comme Luth le disait. En ce qui concerne Les mercenaire du chaos, Bogosse en était le chef et nous sommes arrivée chez Le conclave suite à une discussion avec heretic. À notre arrivée il y avait avec nous Bouilles, Bornok, moi et Luth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalicia
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 39
Localisation : Massy (91)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 19:00

I love you tu roxxe I love you

Sympa comme texte, j'ai bien apprécié par contre tes dans la merde parce que tout le monde attend la suite :p


Ps allianna von machin "ué ué ué kaunard va"

_________________

« Les voleurs sont certes haïssables, mais leur intelligence peut surpasser celle de l’homme de bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luth
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 19:01

et jorga même s'il compte pour du beurre lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouilles
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 38
Localisation : Aspach-le-Bas (68)
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 19:59

Génial / clap alors moi c bouilles troll voleuse femme. Depêche toi d'écrire le reste et ne te prend pas pour JK Rollings pour nous faire attendre si longtemps Smile

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wysiwyg
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : au sud... mais un peu à l'ouest
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 21:14

study

et alors la suite ?? !

(Je n'ai pas pu m'empêcher de lire en mode édition pour reprendre 1 ou 2 fautes à la volée, mais vraiment très très peu en comparaison du nombre de lignes ! ) GG donc Smile


Sinon moi Wysiwyg trollesse pretre herboriste, viens des Sounds of War, où je groupais souvent avec Nicemare, Dytrol, Berta, Gotmog, (et non pas nalicia ^^) et tant d'autres, mais jamais assez pour raider ailleurs qu'à BRD...


Pour des idées d'anecdotes, sache que les Sound of War étaient davantage originaires du Durotar, dans l'ensemble, et les conseils de Guilde avaient lieu autour du feu de camp de Grom'Gol. (j'ai des photos)

Lors de la fusion, les officiers avaient s'étaient d'abord entretenus avec Tanata, puis nous avions envoyé Autolycos en éclaireur, puis Wysdom, pour "espionner" un peu l'ambiance au Conclave à titre de précaution (faut dire qu'avec Manerk en GM, la prudence est contagieuse Wink )
Finalement c'était suffisamment proche de ce que l'on vivait déjà chez les sow pour nous convaincre qu'une fusion avec tous ces noobs (Bornok, Luth, Huntor, Jorga, l'équipe du dimanche...) était une bonne idée.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mcma.raid.free.fr
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 21:36

Eh bien merci, ça fait chaud au coeur de voir que ça plait, je vous remerci tous et promi, bientot la suite. ^^

Verti a écrit:
par contre soul, me mettre dans les officiers, si tôt est une erreur, suis arrivé au poste après le départ de Zam pour rejoindre son chum.

Alors par contre, le texte, chronologiquement se passe quelques semaines avant le départ de Sando alors que judas, euh, Zam je voulais dire nous avait quitté (message subliminal : reviens, reviens, reviens) pour suivre sont kratounait au combien gentil mais néanmoins très poilu (les mecs du 91 en foooooorce !!!) donc à cette époque, et si je ne me trompe pas, j'ai compté très exactement 10 officiers et un GM que je place comme ceci dans la salle octogonale :



Officiers et Témoins :

1 = Sando et Exédor (pnj de mon imagination lol ; il sert de dactylo)
2 = Sstevee et Bremen
3 = Dytrol et Darkok
4 = Eranos et ??
5 = Berta et Nelfette
6 = Nicemare et Sheath
7 = Huntor et Grab
8 = Verti et Suzette
9 = Wysiwyg et Wysdom
10 = Nalicia et Souleazer
11 = Bouilles et Shazz
12 = Manerk et Ananxig
13 = Thybald et Samsha

Donc voilà comment j'imagine tout ce beau petit monde qui se chamaille gaiment durant les réunions du conseil des officiers.

ps pour Wys : merci pour les fautes ^^


Dernière édition par Souleazer le Mer 5 Mar 2008 - 0:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorga
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 2782
Age : 49
Localisation : Latitude : 43.5 Longitude : 1.3 Alt. moy. : 170
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 22:28

study cheers

Jorga - pretresse troll -

J'ai baptisé et absous pas mal de monde depuis les débuts des mercenaires du chaos. Wink J'étais pour le rapprochement des guildes car j'y gagnait de nombreux fidèles. Malheureusement les cotisations ont augmenté à la suite, on sait à qui la faute...

J'ai des archives sur les mercenaires si vous voulez Smile

ps : Déjà tout petit Luth s'était pri la marmitte sur la tête...

_________________

Sans l'ombre d'un doute.

Lien : Organisateur des sorties raid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sando
Seigneur
Seigneur


Nombre de messages : 497
Age : 32
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 22:57

Magnifique ! Tout simplement magnifique. Ca m'a rendu nostalgique du coup ^^ Vivement la suite.

_________________
Ex Chef Cdo en deuxième, loin de wow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 22:58

12 ananxig (pas ananxing), même si pour moi c'est Manerk son Main
H= Suzette ma voleuse troll qui stagne Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Jeu 27 Sep 2007 - 23:33

Tu n'aurait pas la version courte? pale
A mon avis mes yeux vont rendre l'âme avant la fin albino
Tu sait c'est dure de lire tout ca Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Huntor
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 1140
Age : 43
Localisation : pays basque
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Ven 28 Sep 2007 - 10:53

C'est normal, tu es nouveau au sein du CDO... les plus anciens ont la larme à l'oeil je suis sur ! Razz

_________________
Huntor - Grind - Parvathi - Grab
Chef des noobs... /fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sstevee
Admin
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 49
Localisation : Hips ! Locali quoi ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Ven 28 Sep 2007 - 20:49

Bon Soul...à mon retour de chez les Caribous, j'espère avoir droit à au moins encore quelques chapîtres hein ! Wink

_________________
Sstevee, Bremen & Co
Un démo, cela n'est pas "cheaté", un démo c'est....talentueux !
L'hôtel des ventes est la seule forme de PvP équilibrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souleazer
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 915
Age : 36
Localisation : Silent Hill (60500)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Sam 29 Sep 2007 - 10:09

Vi vi j'y travail, ma succube <aie> me surveil ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chassora
Invité



MessageSujet: Cratorius   Sam 29 Sep 2007 - 11:10

Se récit est super comme jai peu le constatais c une histoire la guilde, celle-ci m'interrese beaucoup
cheers affraid cheers
Revenir en haut Aller en bas
samsha
Seigneur
Seigneur


Nombre de messages : 343
Age : 31
Localisation : 100% girondine
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Sam 29 Sep 2007 - 12:15

heu juste une question? tu comptes sortir un livre????? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chatmania.fr/forum-chats/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Sam 29 Sep 2007 - 12:35

En faite j'ai pas encore le courage de lire ce qu'il y a d'écrit j'avait vu le nombre de ligne et je me suis dit que je devait dabord finir de regarder bleach(encore 61 épisode^^) avant de le lire car j'ai trop envie de le voir ca fait 2 3 ans que je vouler le regarder^^
Revenir en haut Aller en bas
Verti
Totem de Soucis (GM)
avatar

Nombre de messages : 3049
Age : 44
Localisation : Sartrouville FRANCE
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   Sam 29 Sep 2007 - 17:46

@sstevee: un belge chez les québécois..whaou....bataille d'accents !

@Soul: attention Thobrak est en train de te concurrencer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - LE CŒUR DE PIERRE 1] CHOIX ET CONSEQUENCES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A vos choix
» [QUESTION] Murs de pierre d'origine : briques/pierres nues ou pas !?
» gsm de Pierre Delandsheere
» Choix de couleur d'armée
» La pierre de foyer votre avis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le conclave des ombres (Hyjal@Pandaland) :: wow en général :: Role play / artistique :: WoW selon Soul-
Sauter vers: